Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/02/2009

Floraison des hamamelis

Ce dimanche, nous étions une petite trentaine d'irréductibles à avoir bravé le vent glacial et quelques flocons de neige pour nous rendre à la pépinière Le Try à Céroux-Mousty afin de profiter de cette visite guidée dont je vous avais parlé ici.  J'y ai d'ailleurs rencontré Gwenaëlle, carnet de notes à la main, pour emmagasiner tout ce qu'il faut savoir sur les hamamelis.  Car la visite se concentra sur cet arbuste actuellement en fleurs, la floraison des sarcococca, viburnum et lonicera arbustifs étant en retard cette année.

hamamelis intermedia Feuerzauber.jpg

Hamamelis intermedia 'Feuerzauber'

Moi qui ne connaissais rien de rien aux hamamelis et n'étais pas très attirée au départ, j'ai pu me faire une idée de cet arbuste que beaucoup adorent et, surtout, voir de tout près cette floraison, qui se révèle être splendide.  Prêts pour un petit résumé ?

Les hamamelis sont bien connus pour leur parfum.  Et la nature est bien faite : les fleurs hivernales étant rares en cette saison, un parfum prononcé est souvent présent afin d'attirer les insectes pour la pollinisation.  Plus il fait froid, moins il y a d'insectes, et moins le parfum des fleurs est prononcé.  Dommage car ce jour-là, il faisait très froid.

hamamelis mollis Rochester.jpg

Hamamelis intermedia 'Rochester' offre une floraison parmi les plus longues : il est le premier à fleurir (dès décembre), et aussi le dernier (jusque mi-mars).  C'est aussi l'un des plus parfumés tout en offrant de jolis coloris orangés mêlés de rouge foncé.  Il a donc tous les atouts si je comprends bien ?

hamamelis intermedia Orange Beauty.jpg

Celui-ci est Hamamelis intermedia 'Orange Beauty', une variété ancienne, un des premiers coloris orange obtenus il y a plus de 120 ans.  Il faut savoir qu'un hamamelis pousse très lentement, celui-ci a une vingtaine d'années.

La floraison des hamamelis s'étale sur tout l'hiver.  Ainsi, Hamamelis vernalis 'Sandra' ne fleurira que fin février (donc pas de photo à vous montrer ici).

hamamelis mollis Pallida.jpg

L'hamamelis est surtout connu en jaune, voici Hamamelis mollis 'Pallida'

C'est souvent Hamamelis intermedia 'Arnold Promise' que l'on trouve dans les jardineries.  Il est tardif, fleurira à la fin février et offira une jolie décoloration automnale, mêlant les tons rouge, orange, jaune foncé et jaune acide.  Parmi les coloris jaunes, Hamamelis intermedia 'Moonlight' s'avère être le plus clair.

hamamelis intermedia Livia.jpg

J'ai adoré les variétés rouges et notamment celui qui est présenté ci-dessus, 'Feuerzauber'. Je le verrais bien associé au 'Rochester' d'ailleurs.  Car afin de faire ressortir la floraison rouge, il est conseillé de planter un hamamelis rouge soit devant un arbuste offrant un feuillage vert l'hiver, soit à côté d'un autre hamamelis, plus clair.  Ci-contre, c'est Hamamelis intermedia 'Livia', au port étalé. On le remarque de loin.

Point de vue culture, l'hamamelis n'aime pas l'eau stagnante et apprécie un sol légèrement acide et drainé en ce qui concerne les 30 premiers centimètres de profondeur.  On enfouira donc de la tourbe blonde lors de la plantation.  En plus ils sont extrêment rustiques, un point auquel je fais plus attention après l'hiver que l'on a eu cette année.

Vous l'aurez compris, on a l'embarras du choix.  Sur les 110 variétés existantes, 80 sont disponibles à la pépinière. 

Et vous, vers quelle couleur ou variété va votre préférence ?  Avez-vous des hamamelis au jardin ?

04/06/2008

Roses anciennes panachées

Les connaissez-vous ?  Ces deux roses se ressemblent beaucoup et pourtant...

0abc6d6f4849874aec7675235726e21b.jpg'Ferdinand Pichart' :  un parfum délicat et frais, des fleurs pas très grosses mais remarquables car panachées de rose et de rouge carmin.  Voilà comment on pourrait décrire ce rosier ancien.  Il s'agit d'un hybride remontant créé en 1921 par l'obtenteur Tanne.  L'arbuste en lui-même est assez vigoureux car il atteint 1,50 m et remonte assez fort. Il est au jardin depuis 3 ou 4 ans et il a déjà un joli gabarit.  Jamais malade, un feuillage vert foncé et des roses qui se succèdent : que demander de plus ?

7a92d4a8c6d7fdd196074331d46787b6.jpg'Variegata di Bologna' date, quant à lui, de 1909 et fut introduit en Italie par l'obtenteur Bonfiglioli.  Les fleurs sont plus grosses que chez Ferdinand Pichart.  Ses pétales sont blanc nacré striés de rouge très foncé.  Même parfum subtil et si caractéristiques des roses anciennes.  Il est également remontant.  Mon rosier est tout petit, je l'ai planté ce printemps, mais il a déjà donné une dizaine de roses, allant au-delà de mes attentes.  La forte pluie tombée avant-hier (20 litres au m² en 1/2 heure !) a eu raison des dernières roses.  Il devrait faire un mètre de hauteur et est annoncé comme étant un peu plus fragile, notamment concernant la tache noire du rosier, mais il résiste bien au froid semble-t-il.  Pour le moment il se porte très bien.

Un troisième rosier ancien également bicolore les accompagne  : il s'agit de 'Baron Girod de l'Ain', planté en mars dernier également.  Les boutons pointent seulement, il faudra encore attendre pour les photos...  Celle-là j'aspire à la voir éclore car je n'en ai jamais vu en vrai.

Je les aime beaucoup ces roses, elles donnent une allure un peu 'belle époque' au jardin.