Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/01/2009

Fleurs de neige

Record battu la nuit dernière avec -15°C affiché au thermomètre.  Ces températures polaires sont accompagnées d'un grand ciel bleu et le soleil illumine le jardin ce matin.  Malgré la beauté que tout cela inspire, je commence à m'inquiéter pour les plantes.  Il y aura certainement des dégâts à constater au printemps ... 

090110 rhodo christmas cheer gelé.jpg

Ma photo préférée de la journée : les boutons figés par le gel du rhodo 'Christmas Cheer', qui débutaient leur floraison.  Comme son nom le laisse deviner, il s'agit d'un des rhodos les plus hâtifs qui soient; il fleurit en janvier-février quand la météo est clémente (en moyenne deux années sur trois).  Ce ne sera pas le cas cette année, mais même le spectacle des boutons à moitié éclos vaut le détour.

090110 skimmia.jpg

Le skimmia japonica 'Rubella' et ses boutons carmins attendent patiemment le printemps pour s'ouvrir.  Mais dès à présent, la plante est très décorative.

090110 pennisetum alopecuroide.jpg

Côté graminées, les feuilles du pennisetum alopecuroïde joue avec les rayons du soleil. C'est seulement en février que je les taillerai pour préparer la nouvelle végétation.

collage.jpg

Petit jeu de cristaux sur les fleurs séchées d'un hydrangea serrata.

090110 vue bois voisinage.jpg

Les cristaux de neige sont aussi partis à l'assaut des arbres et offre un spectacle grandiose.  La nature est quand même belle, n'est-ce pas ?

* * * * *

 Gwen nous envoie quelques photos de son jardin sous la neige.

collage.jpg

Le soleil et la neige étaient encore bien présents ce matin ... alors comment résister à l'appel de l'appareil photo ? Que pensez-vous de la 'clôture de givre' et près du cabanon de jardin des pauvres camélias (dur, dur pour des plantes qui ne supportent pas le froid !). Sans oublier, 10 cm plus bas ... les heuchères protégées par l'épaisse couche de neige !
 
A bientôt
Gwenaëlle

01/05/2008

Les saints de glace

5aa1ce9a1a8d16fe8fb8b45dba4b5bfe.jpgMa grand-mère ne cessait de me répéter cette ancienne croyance : "Ne rien entreprendre qui pourrait geler avant les Saints de Glace !" Les Saintes Glaces, comme elle disait.  Mais qu'est-ce donc ?

Les saints de glace sont trois et sont fêtés les 11, 12 et 13 mai : saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais. 

Ils étaient invoqués autrefois par les paysans et agriculteurs afin de ne pas voir le gel lorsque les températures baissaient durant ces quelques jours.  En effet, on observait chaque année une chute brutale des températures durant ces trois jours, apportant parfois des coups de gelée détruisant à néant tous les travaux que les jardiniers impatients avaient déjà entrepris.

 Aujourd'hui encore, on ne néglige pas ce vieux dicton.  Même la météo confirme qu'une période très froide peut survenir vers la mi-mai.

Ne cherchez surtout pas ces noms sur le calendrier car ils ont été remplacés par l'Eglise en 1960 par sainte Estelle, saint Achille et saint Rolande, nos trois compères étant plutôt païens.

Certains ajoutent à ces trois saints un quatrième : saint Boniface, fêté le 14 mai.

Les scientifiques apportent néanmoins au phénomène une explication astronomique : à la mi-mai, l'orbite de la terre traverse un nuage de poussière dans notre système solaire, très peu perceptible mais suffisant pour atténuer les rayons du soleil sur notre bonne vieille terre et ainsi créer une baisse des températures. 

En ce long week-end du 1er mai, nous avons tous certainement des tas de projets en tête pour le jardin.  Les pépinières et centres de jardinage nous tentent déjà avec les géraniums, tagètes, agératums et autres annuelles frileuses et nous avons hâte de commencer à préparer nos jardinières pour l'été.  Alors, à moins de prendre grand soin de nos achats jusqu'à la mi-mai par craindre d'un coup de gelée, il vaut mieux patienter quelques jours encore, à en croire ce dicton très suivi par les jardiniers.