Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/05/2010

Une clématite faisant sensation

jardin 054.jpg

Et pour cause, elle se nomme 'Early Sensation'.  Et précoce puisqu'elle est en fleurs actuellement.

J'avais déjà pu l'admirer chez Renée, j'avais noté son nom dans mon carnet et je l'ai trouvée ! De petites fleurs blanches, qui s'ouvrent plutôt ivoire puis virent au blanc pur, un coeur vert, superbe et bien mis en valeur par les pétales blancs, et un feuillage vert foncé aux feuilles luisantes, persistantes et joliment dentelées. 

 Un vrai coup de coeur que cette clématite.

jardin 053.jpg

Contrairement aux autres clématites, on préconise de ne pas la tailler mais de la laisser grimper à son rythme dans son support.  Ici, ce support prend la forme d'un hibiscus 'Oiseau Bleu' car les feuilles de cet arbustes ne pointent que maintenant et ne cachent donc pas les fleurs de la clématite.

Terre drainante, exposition ensoleillée ou à mi-ombre et, attention, elle est un peu plus sensible au froid qu'une autre clématite (mes lectures la classent en zone de rusticité 8, c'est-à-dire de -7°C à -12°C).  Une protection l'hiver sera alors nécessaire.  J'ai pris soin de l'enterrer très profond, de l'installer à un endroit où elle est bien à l'abri des vents froids et de l'humidité pour mettre toutes les chances de mon côté.

jardin 057.jpg

La voilà installée à sa place, j'espère pour plusieurs années.  

Avez-vous des expériences à partager concernant cette clématite ? La protégez-vous du froid ?

04/10/2008

Deux nouvelles clématites

Beaucoup d'entre nous étaient aujourd'hui ou seront demain à Lasne aux Jardins d'Aywiers pour la foire aux plantes.

Asters, sedums et autres graminées étaient bien sûr au rendez-vous, mais mon coup de coeur, ou plutôt un de mes coups de coeur, fut pour ces deux clématites, dénichées chez Böttcher, un spécialiste bien connu des clématites en Belgique.

280414b059adef9a7db6bcc354d4d195.jpgClematis florida 'Sieboldii' - coeur pistache, pétales violet et crème, elle m'a tout de suite fait penser à la passiflore.  Fleurissant de juillet à octobre sans discontinuer, elle est plutôt sage quant à sa croissance puisqu'elle ne dépassera pas 2 mètres.  Quant à la taille, il faudra la rabattre à 50 cm en mars.

Quantité de conseils furent d'ailleurs prodigués par Böttcher pour que les chances de succès soient maximales.  Il faut savoir que les clématites requièrent un pH de 5,5, c'est-à-dire un peu moins acide que ce qu'il y a au jardin.  Il faudra donc prévoir d'amender le sol avec du calcaire afin d'obtenir un taux parfait.

 

31f6762dae2ec771778cbe931ffd1717.jpgClematis viticella 'Purpurea Plena Elegans', quant à elle, est double avec une floraison violette.  Elle est boucoup plus vigoureuse que la première (3 à 3,5 mètres de haut) et fleurit de juillet à septembre.  La taille a également lieu en mars, mais on la rabattra à 25 cm.

Une place de choix au jardin leur a déjà été réservée.  Ce ne sera pas contre ou mur ou accrochées un support, mais plutôt au pied d'un bambou ou d'un arbuste à feuillage dans lequel j'espère qu'elle vont grimper allègrement.  Une association assez tendance que j'ai découverte cet été et que je compte bien essayer !