Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/08/2011

J-3

Non, les orages ne nous ont pas découragés !  Pourtant, les 45 litres tombés en 24 heures ce mardi (dont 25 litres en à peine 30 minutes, un vrai déluge !) nous ont vraiment fait douter.  Il faut dire qu'on a pris une semaine de congé pour tout terminer.

Bassin orage.JPG

Que de l'eau de pluie dans le grand bassin qui s'est rempli seul au fil des averses de ces dernières semaines.  Il ne reste qu'une trentaine de cm pour avoir le bon niveau.  

La nouvelle du jour : on est à J-3 !

Vous avez vu ?  Mon mur est rejointoyé.  Je l'ai fait moi-même pour aider M. Carzan car le pauvre, il peine à arriver au bout du chantier.  Je peux presque m'installer comme pro maintenant ;-)  Cela m'a pris 20 heures de travail quand même...  Contente d'être arrivée au bout !

Aujourd'hui, le temps est resté sec toute la journée et on a mis les bouchées doubles.  On espère que la pluie ne va pas venir une fois de plus chambouler le planning et qu'on est bien J-3 et pas J-4 ou 5 ou 10 !

Bassin pierres.JPG

Les couvre-murs en pierre sont presque tous posés.  Les découpes prennent beaucoup de temps, encore 5 heures demain et ce sera fini. Il faudra ensuite rejointer les couvre-murs, faire quelques finitions au silicone, installer les deux pompes et terminer tous les petits détails avant de lancer la machine.

L'eau est devenue un peu brune car la "drache nationale" (je veille bien sûr aussi à enrichir le vocabulaire de mes copinautes françaises avec quelques belgicismes riches en couleurs ;-) a fait ruisseler la terre à gauche du mur jusque dans le bassin.  Il va falloir vite planter et mettre des rochers pour éviter les problèmes futurs.

Bassin pommier.jpg

Plus tôt cette semaine, je me suis attaquée seule à un gros morceau : faire disparaître ce grand pot et le pommier qui est dedans.  Impossible à bouger, beaucoup trop lourd.  Le bois était vraiment abîmé, le conteneur a fait son temps.  Le pommier aussi d'ailleurs, tout le temps malade, il était surtout décoratif. J'ai eu la bête après plus de 3 heures d'efforts. 

Malgré ce chantier, j'essaie de ne pas délaisser le jardin.  Des séances journalières de désherbage lui donnent meilleure mine.  Pour demain, promis, je vous prépare quelques photos de jolies remontées de roses !

14/08/2011

Jardin aquatique : à quand la fin ?

Que de retard avec cette météo !  La pendaison de la crémaillère n'est toujours pas d'actualité comme on le pensais en juin.  Pourtant, dès qu'il ne pleut plus et qu'on n'est pas au bureau, les travaux continuent.

Bassin filtre.JPG

Le filtre et l'UV ont été installés et les branchements faits. Cela a pris 3 jours car le premier jour, il nous est arrivé une petite aventure.  Monsieur Carzan prépare l'endroit où doit venir le filtre et, tout en dégageant les branches du sapin, se pique à des ronces... 2 fois... 3 fois...  Cela fait de plus en plus mal, puis la réalité s'impose : il a écrasé du pied un nid de guêpes.  Elles arrivent en nombre !  Vite à l'intérieur, soigner les piqûres et téléphoner pour qu'on vienne nous en débarrasser de ce nid mal placé.  Enfin bref, après tout cela, le tout a été branché, il ne reste plus qu'à installer les deux pompes au fond du bassin.

Bassin local technique.JPG

Le mur sur la gauche a été recouvert avec les briques de parement (j'aurai la lourde responsabilité du rejointoyage ;-) et le local technique, comme on l'appelle, a été réalisé.  C'est là que les branchements électriques se font.   A ce propos, pas moyen de trouver une jolie grille pour faire office de porte.  Alors, appel au système D : un paillasson en fonte trouvé chez Floralux a été peint ;-)

Bassin pierre bleue.JPG

En ce moment, Monsieur Carzan pose les couvre-murs.  Un travail de patience...  Demain il fera normalement beau (il est tombé 23 litres d'eau sur les 2 derniers jours, un enfer) et on pourra continuer le travail de pose.  C'est qu'il y a 58 mètres en tout à placer et on n'en a fait que 20 ... 

Et en parlant d'eau et de pluie, le bassin se remplit tout seul petit à petit.  Ce sera déjà ça de fait !

10/07/2011

Jardin aquatique : la suite

Pas mal de jours se sont écoulés depuis ma dernière note.  Les vacances sont bel et bien finies, et le chantier du bassin aquatique a aussi requis toute notre attention durant ces deux dernières semaines.  Une chose est certaine : cela avance, et bien ! Regardez plutôt.

bassin stabilisé 1.JPG

Monsieur Carzan s'était occupé de poser le stabilisé des trois bassins supérieurs, mais devant l'ampleur de la tâche pour le bassin inférieur, on s'est fait aider après avoir défini nous-mêmes les différents niveaux de profondeur pour les plantations (comme je dis toujours, on n'est jamais bien servi que par soi-même). Le stabilisé fut donc ensuite posé.  La berge près de la pelouse a aussi été construite.  Je voulais qu'à cet endroit, l'eau arrive à ras de l'herbe, sans galets, plantes, ou quoi que ce soit qui les sépare.

Ensuite, place à l'étape la plus délicate à mettre en oeuvre et impossible à réaliser seuls : la pose du polyester sur le stabilisé.  Nous avons décidé d'opter pour cette technique, plus couteuse qu'une bâche EPDM, mais très solide, durable et permettant des retouches ultérieures si nécessaire.  Le travail maintenant fini, je ne regrette vraiment pas ce choix.

Rien que pour l'odeur forte dégagée par les produits utilisés, je n'aurais jamais voulu que Monsieur Carzan se lance dans cette aventure.  Il faut vraiment avoir l'habitude pour cette technique et être nombreux et bien organisés pour que les trois couches (la couche de résine mélangée à un catalyseur, le mat de verre et une nouvelle couche de résine) soient appliquées dans les règles de l'art avant que le tout ne durcisse (ce qui se fait assez rapidement). Et le tout à faire deux fois !

bassin topcoat.JPG

Le moment le plus agréable car apportant la touche finale : l'application d'un top-coat en résine colorée, qui constituera la couche de finition. 

Deux corniches de plantations ont été également installées.  On en aperçoit une sur la photo ci-dessus (le bord doit encore être découpé).  De cette façon, les plantes aquatiques pourront être plantées sans avoir recours à des paniers.  Je n'avais jamais vu ce type de corniches de plantation auparavant, j'ai plutôt suivi les conseils de l'installateur.  On verra ce que cela donnera une fois les plantations effectuées. Elles devront disparaître sous la surface de l'eau.

Bassin vue ensemble.JPG

Cette photo a été prise depuis une fenêtre de l'étage de la maison.  J'ai maintenant de quoi effectuer de nouvelles plantations afin d'intégrer le bassin dans le jardin et casser les lignes droites par du végétal.  Mais que planter ?  Ce qui est certain, c'est que je vais installer des graminées et quelques érables japonais, probablement trois, de hauteurs et variétés différentes (j'hésite encore pour les variétés).  Et pour le reste des plantations, j'hésite encore, je n'ai pas arrêté de choix.  Je pense opter pour des couleurs pourpre, vert chartreux et une couleur plus claire, comme peut-être du blanc, crème, etc. Sol sableux, légèrement acide, plutôt sec.  Je bouquine et établis des listes.

Il y a encore du travail avant de voir l'eau couler, mais on y arrive tout doucement !  Le travail continue, je vous raconte la suite assez vite, je l'espère ;-)

* * * * *

PS : soyez gentil et aidez notre copinaute Isabelle (blog A Little Bit of Paradise) à remporter le concours auquel elle participe en votant pour sa photo.  Voici le lien pour aller voter.

Merci !