Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/05/2011

Leur première année

C'est toujours un petit événement quand un rosier récemment planté fleurit pour la première fois au jardin.  Comme moi, vous guettez aussi la première fleur ?  Parfois choisi uniquement sur base d'une photo, c'est le moment où l'on découvre ses couleurs en vrai et où l'on peut sentir son parfum.  Voici trois 'premières floraisons', toutes anglaises.

Rose Shepherdess.jpg

Tout d'abord 'The Shepherdess'.  J'avais craqué pour sa couleur chair dès qu'il est sorti sur le catalogue Austin, mais j'avais atttendu avant de l'acquérir,ne sachant pas où j'allais le planter.  Il a finalement été planté dans un massif en cours d'aménagement aux nuances abricot-rosé, blanc avec des pointes de pourpre.  Ses fleurs en forme de coupe mais bien ouvertes sont bien parfumées.  Il n'a pas trop souffert de la sécheresse grâce à des arrosages réguliers, mais j'ai l'impression que la durée de floraison d'une fleur est relativement courte, probablement dû aux circonstances météo.

Rose Crocus rose.jpg

Celui-ci a plus de mal.  'Crocus Rose' a fait trois fleurs jusqu'à présent, mais a été attaqué par l'oïdium il y a trois semaines.   Les fleurs sont, me semble-t-il, un peu petites.  Donnons-lui sa chance pour l'an prochain.  Je l'ai associé à l'hosta 'June' dans la plate-bande jaune et bleu , un mariage heureux, dirait-on.  J'avais des doutes car ce sont des couleurs froides dans ce massif, mais finalement on dirait que le jaune légèrement abricoté se fond bien dans l'ensemble.  On verra plus clair l'an prochain.

Ropse Jubilee Celebration.jpg 

'Jubilee Celebration' fut une révélation, qui j'espère va perdurer.  Je m'explique.  Les nuances sont beaucoup plus subtiles en vrai que sur le catalogue (qui annonce un rose saumoné avec des touches d'or) et au final, j'ignore si c'est un effet du sol sec de ces dernières semaines, mais les fleurs ont des reflets plus cuivrés que ce que j'attendais.  Coment se comporte-t-il ches vous si vous l'avez ? Il a été installé dans le même massif que 'The Shepherdess', associé à 'Treasure Trove' et un cotinus 'Royale Purple'. Manquent encore des vivaces pour achever ce massif.

Rose Abraham Darby.jpg

Ce dernier rosier présenté aujourd'hui en est lui à sa seconde année. 'Abraham Darby' a pris le temps de s'installer l'an dernier, mais il est beaucoup plus florifère cette année.  On le remarque de loin et vu la grosseur de ses tiges, je crois qu'il va atteindre un gabarit assez important.  Je l'ai planté au pied de 'Guirlande d'Amour', avec lequel il file le parfait... amour...

28/02/2011

Evolution du coin violet

J'ai accumulé les achats de rosiers (en conteneurs) depuis l'automne et ai régulièrement reporté leur plantation vu le froid.  Ce dimanche, je me suis dit que si je ne m'y mettais pas sérieusement,  j'aurais un problème car 24 rosiers, ça ne se plante pas en 5 minutes.  Surtout quand on reste indécise le pot en main et qu'on le change 3 fois de place avant de planter.

Desktop2.jpg

J'ai donc commencé par les plantations de ce que j'appelle le coin violet et voilà ce que cela va donner.  Merci à Sophie Chouchouhouse pour l'idée des médaillons photos, on voit tout de suite mieux ce que sera le massif une fois fleuri. 

Alors, les noms, les noms me diront certaines ! Voili voilou ! Mis à part 1 et 2, les autres sont tous des anglais Austin.

1. Heavenly Pink (L. Lens)  2. Garden of Roses (syn. Joie de Vivre, de Kordes)  3. Gertrude Jekyll  4. Mary Rose  5. Geoff Hamilton  6. Wisley  7. Young Lycidas  8. Falstaff

Bien sûr il n'y a pas que du violet dans ce massif.  Beaucoup de tonalités de rose, un peu de blanc, du pourpre bien sûr et quelques touches de gris argenté.

Garden of Roses et Young Lycidas sont des coups de coeur de chez Filroses, j'ai succombé dès le premier regard.  Falstaff était planté ailleurs depuis plusieurs années, trop à l'ombre et donc fleurissant peu.  J'espère lui donner ici une seconde vie car il ne faut pas oublier : un rosier demande généralement minimum 4 heures de soleil par jour.

Mary Rose, Wisley (que j'ai confondu avec Wisley 2008 lors de mon achat...) et Heavenly Pink étaient déjà en place depuis un ou deux ans et il a fallu composer avec les teintes en place pour faire un joli dégradé.  J'aspire tellement de voir tout cela fleurir cet été !

J'ai encore un doute néanmoins : Garden of Roses n'est-il pas trop clair pour ce massif ?  Vous en pensez quoi ?

19/06/2010

Les belles de l'été

Ce sont bien sûr les roses et depuis que j'ai repris le jardin en main (c'est-dire automne 2007),  ce dernier accueille très régulièrement de nouvelles venues.   Aujourd'hui, je vous présente les toutes dernières arrivées, celles qui fleurissent pour la première fois cette année.  C'est vraiment un bonheur de voir les premiers boutons s'ouvrir, révélant ainsi la beauté cachée de ces belles épineuses.  Et c'est en vrai que l'on prend toute la mesure de ses coups de coeur.

Voici donc la première partie des nouveautés 2010.

rose 004.jpg

'Heritage', un grand classique des obtentions de David Austin, créé en 1984.  Des fleurs en coupe profonde, parfumées, d'un joli rose tendre.  Un rosier faisant un bon mètre de hauteur et autant en largeur une fois adulte.

rose 006.jpg

'Treasure Trove' est un rosier liane que j'ai installé dans un cerisier sauvage au fond du jardin.  Son petit défaut est qu'il n'est pas remontant, mais quelle importance, ses tonalités abricot et crème sont superbes.  Attention, il peut grimper à 8 ou 9 mètres de haut et doit donc être solidement conduit dans l'arbre. On n'y est pas encore ici, il fait deux mètres pour l'instant.  Des fleurs en bouquets, éclosant abricot et pâlissant avec le temps, offrant de magnifiques nuances.

rose 003.jpg

'Winchester Cathedral', je l'adore celui-là, les averses que l'on a eues ces derniers jours montrent que ses fleurs blanches résistent bien à la pluie.  Même gabarit que 'Heritage', il a été planté pas très loin de ce dernier et associé à des géraniums 'Rozanne'.  Certaines fleurs montrent de très légères nuances rosées, ce qui apporte un charme particulier à la floraison.

taelman 005.jpg

'Petit Canard' est un tout petit rosier car il ne dépasse pas 35 cm de haut.  Il est déjà très ramifié et ses fleurs regroupées en bouquets s'ouvrent sur un beau jaune foncé qui me fait penser à 'Graham Thomas', mais s'éclaircit vers l'extérieur.  La fleur palît ensuite complètement jusqu'à fanaison.  Il est extrêment florifère et je ne regrette absolument pas ce choix.  Il s'agit d'une création de Louis Lens.  Je l'ai installé au pied de mon érable pourpre, pas loin justement de 'Graham Thomas'.

rose 005.jpg

'Belinda', un rosier arbuste aux fleurs semi-doubles, d'un beau rosé foncé vif et au centre blanc.  Il est déjà complètement couvert de boutons, rassemblés en gros bouquets.  Il devrait culminer à 1,5m de hauteur.  Il est un peu plus fragile car résiste à -10 à -15 degrés seulement. A observer donc.

rose 008.jpg

'Kosmos', le dernier pour aujourd'hui.  Un rosier allemand assez récent, obtention de Kordes en 2006.  Il est de hauteur moyenne (80 cm) et ses fleurs blanches éclosent avec des nuances crème bien marquées.  Les rosiers allemands sont réputés pour être extrêmement résistants au froid, celui-ci est annoncé comme gélif en-dessous de -25 degrés.

Pas de photos d'ambiance de ces rosiers car ils sont encore petits et cela ne donne pas grand-chose pour le moment, on s'en tiendra donc aux gros-plans des fleurs, mais j'espère pouvoir les montrer l'année prochaine quand ils auront pris un peu de vigueur !