Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/05/2014

Nouvelle jeunesse pour 'Lucifer'

Ce ne sera pas un article glamour cette semaine, car je vais parler travaux pratiques et plus particulièrement une intervention sur les crocosmias que j'ai découverte l'an dernier.

J'ai en fait appris la technique en regardant Gardnerer's World en août 2013.  Je n'en avais jamais entendu parler avant.  Vous me direz si vous la connaissez... ou pas.

 

J'ai retrouvé la séquence de l'émission, lorsque Carole Klein rencontre Marc Wash, expert en crocosmias.  Il nous parle avec passion de ses fleurs et des hybridations effectuées pour obtenir les nouvelles variétés que l'on connaît.  Malheureusement, la fin de la séquence a été coupée, celle qui explique comment l'on entretient des crocosmias au fil des ans.

Alors, retour au jardin en mars dernier.  C'est dire si je suis en retard avec la publication de certains de mes billets !  Voici des photos que j'avais prises lorsque j'ai appliqué la technique sur mes crocosmias 'Lucifer'.  Et il y avait du boulot, vous allez comprendre.

Normalement, comme expliqué dans l'émission, le corme du crocosmia se duplique et le nouveau vient se placer au dessus de l'ancien, un peu comme sur un glaïeul.  Cet ancien corme devient tout dur, mais vraiment comme de la pierre, et il faut le couper. 

140325 crocosmia rajeunissement.JPG

Le massif a été complètement retourné, et voilà ce que j'ai trouvé !

140325 crocosmia rajeunissement 2.JPG

Un véritable chapelet de cormes à chaque plante !  J'en ai compté jusqu'à 9 sur certaines plantes, et c'est plus ou moins en ligne avec l'année de plantation initiale de mes quelques bulbes.  Je ne les avais jamais bougés depuis une dizaine d'années et ils avaient vraiment bien proliférés dans le massif. 

Avec un petit couteau donc, on coupe tous ces vieux cormes tout durs pour ne garder que le plus récent près de la tige et on replante le tout.

Ne reste plus qu'à attendre cet été pour voir l'effet que ce rajeunissement aura provoqué.  En tout cas, toutes les plantes ont bien repris.

Connaissiez-vous cette façon d'intervenir sur les crocosmias ?

739ae01466ed1d93db90f27917130c7e.jpg

Crocosmia 'Lucifer' en fleurs sous le cornus controversa variegata... photo de juillet 2008 !

04/05/2014

Joli mois de mai

Entre travail jardinier et flânerie entre les massifs, petite balade au jardin en ce beau premier week-end de mai...

140504 talus rue.JPG

J'ai l'impression que tout fleurit en même temps cette année.  Les rhodos et azalées, les viornes, les iris, les premières roses, ce mois de mai est un enchantement.

140504 clématite multiblue.JPG

La clématite 'Multi Blue' part à l'assaut de la pergola. Les rosiers sont pleins de promesses florales qui ne devraient plus tarder à se concrétiser.

140504 talus berberis.JPG

Les berberis flamboient.  Le tamaris, par contre, se fait discret cette année.  Il a subi une taille très sévère de rajeunissement l'an dernier, il a presque eu la boule à zéro, et je pense avoir fait cette taille un peu trop tard, compromettant la floraison de cette année.

140504 purple paradize.JPG

Le weigela, le rhodo 'Purple Emperor', les ails et les ancolies se sont bien synchronisés.  Tout a l'air si opulent et d'une floribondité jamais vue les années précédentes.

140504 entrée garage 2.JPG

La viorne 'Onondaga' explose.  Je ne l'ai jamais vue aussi fleurie que cette année.

140504 entrée garage 3.JPG

Le jeune feuillage vert clair, répond au pourpre du prunus cerasifera 'Pissardii Nigra', égayé par les fleurs du rhododendron 'Trude Webster'.

140504 viburnum mariesii.JPG

La viorne plicatum 'Mariesii' prend ses aises.  Devant, la petite azalée japonaise 'Conny', plantée l'an dernier.

Il y a eu de la gelée blanche ce matin.  Le ciel est parfaitement dégagé ce soir, alors prudence avec les frileuses...

27/04/2014

Travail & détente

Les week-ends sont bien remplis en ce moment, les travaux au jardin se succèdent sans relâche; un compte-à-rebours est lancé, dont je vous parlerai bientôt.

140412 massif or pourpre bordures.JPG

J'ai presque fini de redresser toutes les bordures des pelouses. Là où il y a des pavés, j'y vais à la main avec une demi-lune et là où il n'y a rien, j'ai la chance de me faire aider par un outil super pratique qui vient se brancher sur le bloc-moteur de ma débroussailleuse. 

dresse_bordure_acier-z.jpg           164

A recommander.  En 10 minutes, tout est coupé et il "ne reste plus qu'à" retirer le surplus d'herbe.

Tous mes achats de plantes de la semaine dernière sont replantés.  Monsieur Carzan me répétant que je ne peux pas acheter de nouvelles plantes tant que les achats précédents ne sont pas replantés au jardin, voilà, c'est fait, plus d'excuses, la voie est libre ! J'y retourne le week-end prochain :-)

140426 plantation munstead wood 2.JPG

Le rosier 'Munstead Wood' a trouvé une petite place près de la terrasse dans le coin pourpre et or.  Il a fallu déménager mon elfe Foxglove (c'est-à-dire Digitale en anglais; il s'agit de son véritable nom, création de Fiona Jane Scott) et déplacer quelques asters.

140426 syringa josee et azalea kermisina.JPG

Le haut du jardin embaume en ce moment. Le lilas de Chine Syringa x meyeri 'Josée' est en pleine floraison.  On peut sentir son parfum à plusieurs mètres de distance.  Planté il y a moins d'un an, il grandit à toute allure.  J'ai découvert ce charmant lilas dans le livre 'Arbustes' de Didier Willery, qui le recommande pour son port compact et touffu.  Et je confirme, il forme une belle boule bien compacte.

140426 azalea japonica kermesina rose white.JPG

A l'avant-plan, une azalée également plantée l'an dernier apporte de la couleur.  J'adore ses petites fleurs bicolores.  Il s'agit de Azalea japonica 'Kermesina Rose'; elle détient un AGM de la RHS depuis 2013.  Des azalées bicolores, il s'agity d'une des variétés les plus résistantes au gel puisqu'elle devrait résister à -20°C.  Elle atteint 60 cm en 10 ans, à planter à l'avant des massifs donc.

140426 potentilla tridentata nuuk.JPG

Autre floraison du moment, il s'agit de Potentilla tridentata 'Nuuk'.  On ne la rencontre pas très souvent cette petite potentille, et pourtant, elle n'a que des atouts.  Feuillage persistant, joli couvre-sol dense, pas envahissante, elle résiste à la sécheresse et se contente d'un sol plutôt pauvre.  Elle débute sa floraison cette semaine avec de charmantes petites fleurs blanches.  

140426 potentilla tridentata nuuk 2.JPG

Les feuilles très découpées sont ravissantes, la légèreté des fleurs blanc pur, tout me plaît dans cette plante.

140426 picnic.JPG

Et comme je travaillais dur à replanter, nettoyer, désherber, Monsieur Carzan m'a fait une surprise hier midi.  Je ne m'y attendais pas du tout, il a tout organisé en cachette.  Apéritif-entrée chic façon pic-nic au milieu du jardin.  J'ai adoré !  Il sait ce qui me fait plaisir...