Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/03/2015

Préparatifs

Il faut faire vite pour préparer l'endroit qui va accueillir mes nouveaux rosiers.  Souvenez-vous (cliquez ici), il était question de nouveaux supports pour trois rosiers grimpants qui vont être installés devant la clôture au fond du jardin.

150308 poteaux 2.JPG

Pas de jolies photos aujourd'hui, car je suis en plein travail, mais plutôt des photos du chantier en cours.

150308 poteaux rosiers.JPG

Six grands poteaux ont été installés pour construire les trois supports directement sur place.  Je me suis fait aider par Monsieur Carzan pour cette opération.  Il s'agissait de bien tous les aligner et de les planter de niveau tout en tenant compte du fait que le terrain monte légèrement.  Pas facile, mais on y est arrivé.  Je suis plutôt fière d'avoir transporté les poteaux, enfoncé les socles en métal pour accueillir les poteaux, vissé les poteaux aux socles, vérifié les niveaux, tout cela sous l'œil attentif du chef des travaux !

150318 rhodo à retirer.JPG

J'ai ensuite aplani le sol, et puis là, une grande hésitation : je me débarrasse ou pas du rhododendron 'Isabel Pierce' ?  Complètement étouffé par les bambous qui étaient à cet endroit auparavant, il s'est dégarni et j'avais espéré qu'il rejetterait, mais je pense que c'est mission impossible.  Ma conclusion : mieux vaut repartir avec une page blanche. Il a été retiré et a fini sur le tas de végétaux à broyer...  J'ai toujours du mal à prendre ce genre de décision.

150318 rosa shepherdess.JPG

C'est un peu tard pour le faire à mon avis, mais j'ai quand même déplacé quelque peu deux rosiers, qui avaient été plantés trop près du bord du massif.  Et c'est là que j'ai vu la différence entre les pieds.  J'aurais dû prendre des photos, j'ai oublié de le faire.  Voici 'The Shepherdess' qui est allé rejoindre le milieu du massif.  Ce rosier vient d'une jardinerie.  Racines correctes, mais sans plus, je me serais attendue à un peu plus de vigueur sous terre. 

150318 rosa kosmos.JPG

Ce fut ensuite le tour de 'Kosmos', que vous voyez au centre de la photo; un rosier Kordes indemne de maladie et que j'adore, ne lui manque que le parfum.  Ce rosier a été greffé sur un porte-greffe laxa.  Les racines étaient au moins trois fois plus nombreuses et costaudes que sur l'autre rosier.  Le rosier est différent, d'accord, mais les deux rosiers sont plantés à 2 mètres l'un de l'autre, donc dans les même conditions.  Je me pose quand même la question : ces deux rosiers ont-ils tous les deux débuté leur vie au jardin avec les mêmes chances ?  Est-ce que le premier a été greffé sur multiflora ? La différence de vigueur des deux porte-greffe m'a vraiment donné à réfléchir pour mes achats futurs...

Prochaine étape : planter les nouveaux rosiers qui patientent en pots, terminer la réalisation des supports et continuer les plantations...

Bon dimanche à vous !

08/03/2015

Flashback

Week-end merveilleux, météo sublime, séances intenses de travail au jardin.  Et ce midi, pause tout en regardant Jardins & Loisirs, qui m'a ramenée quelques années en arrière en présentant le beau jardin de ces pépiniéristes à la retraite, Robert et Godelieve Taelman, un jardin situé pas très loin de chez moi, à Limelette.

Cliquez ici pour revoir le reportage diffusé ce dimanche.

On peut visiter ce jardin dans le cadre des Jardins Ouverts de Belgique. Je l'avais visité en 2010; voici quelques-unes de mes photos prises lors de cette visite.

taelman 001.jpg

taelman 024.jpg

taelman 061.jpg

Un magnifique jardin...

En voyant le reportage et la passion avec laquelle les propriétaires des lieux ont parlé de leurs arbres et arbustes, j'ai repensé à l'époque où je débutais en jardinage.  C'était la pépinière où je me rendais régulièrement pour choisir les toutes premières plantes qui ont été installées dans notre jardin complètement vide de tout végétal, voici une quinzaine d'années.  Et c'est grâce à ces pépiniéristes que, bien que ne connaissant pas grand chose aux plantes, j'ai pu ramener de beaux arbustes qui font toujours la fierté du jardin.

En y repensant : cornus controversa variegata, viburnum sargentii 'Onondaga', prunus pissardii nigra, les rosiers 'Charles de Mills' et 'Graham Thomas', prunus lusitanica, acer palmatum dissectum, Ilex aquifolium 'JC van Tol', viburnum plicatum Mariesii, rhus thyphina 'Tiger Eyes' et pleins d'autres, je ne peux les nommer tous ici bien sûr.

J'adorais me rendre à cette pépinière.  Parfois, j'y allais juste pour l'ambiance 'à l'anglaise'. Outre les conseils donnés avec bienveillance, la pépinière était extrêmement soignée.  Elle était située sur le même terrain que la maison et il arrivait que les propriétaires emmènent leurs clients voir certaines plantes en situation dans leur jardin privé, permettant ainsi de les voir adultes, et nous puissions ainsi nous faire une bonne idée de la taille à maturité, etc.   

IMG_2995.JPG

J'ai encore leur (dernier ?) catalogue, que j'ai tant feuilleté.  Il date de 2004...

01/03/2015

Nouveaux rosiers

Le week-end ne s'annonçait pas idéal.  On prévoyais de la pluie et en guise de préambule, vendredi matin, il m'arrive ceci :

$_57.jpg

Mais alors  là, un vol plané arrière mémorable.  Rien de cassé heureusement, mais une grosse frayeur et de belles contusions, et finalement pas de jardinage possible durant quelques jours.

Alors ce dimanche, direction la pépinière Filroses, pour mes achats planifiés. Il faut bien entendu prévoir du temps, car quand on va chez Filroses, on a besoin de 20 minutes pour prendre ses rosiers et d'une bonne heure pour discuter roses avec Philippe.  La passion, ça se partage, pour notre bonheur à tous !

Je suis finalement revenue avec trois rosiers (pour le moment ^^), que voici.

sibilla 3.jpg

Crédit photo : Filroses

Il y a tout d'abord le fameux violet qui m'a bien fait réfléchir, souvenez-vous.  J'ai finalement jeté mon dévolu sur une obtention française de 2010 du rosiériste Orard (que je ne connaissais pas) : Princess Sibilla de Luxembourg.

sibilla 2.jpg

Crédit photo : Filroses

Sa couleur violet pourpré et ses étamines bien jaunes et tout ce que j'en ai lu m'ont convaincue. On le dit très remontant, très résistant aux maladies et au froid (jusque -20°C). Largeur 1m20 et pouvant atteindre 2m50.  Détenteur de 9 récompenses dans le monde si j'en crois internet, dont une médaille d'or à Baden-Baden. On le connaît aussi sous le nom de Stormy Weather outre-Atlantique. Je place beaucoup d'attentes sur ce rosier. Wait and see...  J'en reparlerai très certainement cet été.

generous gardener.jpg

Crédit photo : Filroses

Pour tenir compagnie à Sibilla, j'ai pris The Generous Gardener, comme prévu.  Un must, un excellent rosier Austin de 2002 et qui a beaucoup de succès.  Il peut être conduit en arbuste et atteindre 1m50 ou alors en grimpant et atteindre 2m40.

fabulous.jpg

Crédit photo : Filroses

Et voici le troisième élu du jour.  Absolutely Fabulous est son nom. Il s'agit d'un petit rosier, environ 80-90cm de haut sur 60 cm de large, qui viendra remplacer un ilex crenata dont je ne suis vraiment pas contente. Mais on parlera une autre fois.  Ce rosier est... fabuleux ! J'aime quand la couleur s'éclaircit selon la maturité de la floraison, cela donne de jolis camaïeux. Rosier floribunda obtenu par Tom Carruth en 2004 aux USA et connu là-bas sous le nom de Julia Child, il a été élu en Angleterre Rose of the Year 2010. Tout ce que j'en ai lu m'on aussi fait craquer.

fabulous 2.jpg

Crédit photo : Filroses

Des roses délicates, des nuances comme je les aime, un parfum fort prononcé (je vous dirai cet été), une floraison continue de juin à novembre, une très bonne résistance aux maladies et un rosier hyper costaud malgré sa petite taille.  Il a un petit air de Graham Thomas avec sa couleur jaune beurre, je trouve.

15-03-01.jpg

Pour le moment, ils vont patienter en pots, le temps de nettoyer à fond l'endroit de plantation dès que le beau temps sera là.  Après tout, cela ne devrait plus tarder, on est le 1er mars, c'est déjà un bon début !