Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2008

Les hémérocalles et nénuphars en vedette

La saison des visites de jardins ouverts bat son plein et on en profite donc un maximum.  Cet après-midi, j'étais à Tarciennes près de Philippeville chez Fish-House pour la première visite commentée de leur jardin.  Cette pépinière aquatique possède sur 19 ares un jardin didactique de toute beauté où les hémérocalles et les nénuphars, les deux passions du propriétaire Pol Detienne, tiennent la vedette.  Alors comme je fais souvent le contraire des autres..., je n'ai pas beaucoup photographié les hémérocalles et les nénuphars, mais je vous propose de faire tout simplement le tour du propriétaire en s'attardant sur quelques jolis arbustes.

4d7ed37c281cc5abd7b785fffcc39185.jpgL'entrée du jardin nous donne d'emblée le ton de la promenade-découverte : voici l'un des cinq bassins d'eau abritant au total pas moins d'une centaine de nénuphars différents (cliquez sur les photos pour les agrandir).

 

d6cae8589303d513e535d899b3626c48.jpgVoici à gauche un premier arbuste qui a retenu mon attention : Cornus alternifolia argentea.  De minuscules feuilles panachées, un port étagé et un petit gabarit pour le plus grand plaisir des petits jardins.  A droite, un catalpa retient la lumière du soleil.

 

959ccbab4eefd8e3c1dd31d7d71e2e5a.jpgLa promenade se poursuit sur une allée gazonnée et l'on arrive dans un endroit plutôt japonisant.  Un très joli érable surplombe le deuxième bassin d'eau et une lanterne japonaise attire le regard.  C'est ici que commence la collection d'hémérocalles.

 

f0f54bfbe97e36196b9cfa7c27529d9e.jpgPlus de 800 variétés d'hémérocalles américaines sont disposées au bord des sentiers.  Ces variétés modernes, nous assure le propriétaire, offrent des hampes florales de plus de 30 fleurs, remontantes, ce qui permet d'avoir une floraison ininterrompue de juin jusqu'aux gelées.

 

cb2b4817439543574d7aaaee8813e291.jpgLe troisième bassin s'étire en longueur.  Au fond, je flashe pour cet Acer Palmatum 'Ornatum' au feuillage finement découpé.On distingue sur la droite un très bel hydrangea aux fleurs très légères, blanches aux reflets bleu ciel.

 

4569a1023e6ab80f13dc30301b4e307b.jpgOn distingue ici le bas d'un Pyrus salicifolia pendula qui a été taillé en cone. Au pied, hostas, géraniums vivaces, fougères et petits conifères (pas de noms indiqués malheureusement).

 

6094f7f10a0971ca5a787594655348c6.jpgLe quatrième bassin était mon préféré pour les plantes installées aux abords et surtout l'hosta qui le surplombe.

 

3511537645eba05b0ba60bf545482633.jpgLa ballade arrive bientôt à son terme.  La dernière partie du jardin s'amorce par l'entrée dans ce petit sentier d'ombre où les hostas, encore eux, se sont imposés.  L'arche de charme au fond nous invite à poursuivre notre promenade dans ce jardin aux multiples facettes.

 

83b42fdaaa6d0a008df316c61b9291ac.jpgDernière halte et fin de la ballade.  Je n'ai pas pu m'empêcher d'immortaliser ce rosier sans nom, unique représentant de son espèce dans le jardin.  Abrité par un noyer, il apporte la fraîcheur de ses fleurs.

 

La ballade se fait avec le propriétaire Pol Detienne, qui explique tout ce qu'il faut savoir sur les hémérocalles et les nénuphars.  Si vous êtes intéressé par cette visite, elle est encore possible durant chaque samedi de juillet (détails sur le site de Fish-House).

Vu le nombre élevé de visiteurs, je me suis éloignée du groupe afin de prendre des photos, mais j'ai quand même glané quelques infos intéressantes sur la culture des hémérocalles.  Je vous en ferai part dans une prochaine note.  A très bientôt !

22/06/2008

Visite au Jardin de Tanguy

La petite ballade du dimanche m'a conduite aujourd'hui près de Gesves dans le Condroz, où un très joli jardin était ouvert dans le cadre des Jardins Ouverts de Belgique.  En voici les coins que j'ai préférés et quelques coups de coeur.

5e89ac113d258c7181d35272166428f3.jpgLa visite débute par deux grands mixed-borders où foisonnent géraniums, heuchères 'Purple Palace' et 'Caramel'; astrances, ancolies et autres vivaces.  Ici, un géranium qui m'a beaucoup plu : 'Patricia', associé à de l'alchémille, que l'on retrouve à beaucoup d'autres endroits du jardin.

790bbde6c54cb426e200c3776eaf41a4.jpg

En effet, ici elle sert de bordure à un massif de roses anglaises, de toute évidence la passion de la maîtresse de maison.  A droite, on découvre 'Golden Celebration' de David Austin'.  Une pompe ancienne décore le tout et marque sur la gauche l'entrée vers le potager.

e8f1eecb522c4abed01227cf61830c29.jpgMon coup de coeur de la journée : la rose David Austin 'Glamis Castle' : blanche légèrement rosée, des fleurs bien robustes qui gardent la tête vers le haut.  Ce sera définitivement une de mes prochaines plantations au jardin.

c6163fa35c55ae79dbbc7a42ee898c08.jpgA côté d'un petit plan d'eau, une petite terrasse à l'ombre d'un saule pleureur.  Fougères, campanules et hostas partagent le décor avec arrosoir et petits pots.  Avez-vous vu la jolie lanterne accrochée à l'arbre ?  Sur la droite, les fougères cachent un petit ruisseau, qui est en fait le circuit d'eau du système de filtration du bassin.  Le clapotis de l'eau toute proche de la terrasse était bien agréable...

6caca4cf23aa66a0187e2f5c0b95e07e.jpgPas de haie de buis pour délimiter chaque massif de roses, mais une bordure de vivace associée à la couleur du massif : ici le massif rose et blanc des roses (je ne rappelle plus le nom de la bordure argentée.  Serait-ce du lychnis ?)  Je laisse le soin aux expertes de répondre ;-)

b6c3c701c74a6a422c56c62fbde5950d.jpgLes heuchères 'Purple Palace' pour un autre massif.  On avait déjà remarqué les alchémilles pour le massif de roses jaunes.

ba9cb472d35b7fb328586b15b5433c8b.jpgFontaine, nichoir et arrosoir participent au décor...

 

 

 

15/06/2008

Un petit tour au Sous-Bois

Ce soir, je vous emmène en ballade car c'est aujourd'hui qu'ouvrait ses portes l'un des plus beaux jardins de Wallonie : le Sous-Bois à Wépion. Que des tons pastels et des tailles toute en rondeur, comme les méandres de la Meuse que le jardin surplombe.  Un jardin paysagé sous influence anglaise de 3 hectares tel que celui-là, ça méritait bien de remplir l'appareil photo.  Je suis en effet revenue de cette magnifique visite avec des images et des ambiances plein la tête.

5dcb605173e30ba7d0d6f5277433acec.jpgOn pénètre dans la propriété par une longue allée où des plantes d'ombre ont trouvé place sous les pins sylvestres.  L'aménagement du jardin a débuté en 1995, mais cette partie ne date que de 2005. Couleurs claires sous l'obscurité des sapins, les plantes se plaisent manifestement très bien.

4ef18e9237887e1063af2ca2d577bcc9.jpgL'allée débouche sur une aire gazonnée où les bords près du bois sont aménagés de massifs ombragés. Les taches plus claires des heuchères caramel et de la fougère se mêlent aux hostas et autres plantes de mi-ombre.

f01b3f23f59fc40d562e3bd6e0ee3fd1.jpgIl m'est difficile de rendre l'atmosphère de l'endroit car chaque coin est immense et très varié.  Voici encore une petite photo de ce coin tant je le trouve plein de charme.

85d521abd40558dde0f220a900565281.jpgOn passe ensuite au massif pastel, sous l'allée des catalpas dorés.  Népétas, alchémilles, astrances, géraniums et autres vivaces dominent le massif de leurs couleurs pâles.

a8028f8ca54ff8d3df0a607183ef5a60.jpgUne magnifique petite serre romantique en demi-lune est adossée à la façade de la maison.  Au fond, on aperçoit une partie de la collection d'arrosoirs.  Sur la façade de la maison (zut, j'ai oublié de la photographier) courent des rosiers grimpants dans les tons rosés.

 

07adfdd732d11ee7fa4246f7661764da.jpgVue des massifs entourant la piscine : une explosion de feuillages colorés, à l'image du reste de la promenade !

c04f7475d45ae523d662cebb84491320.jpgEt il y en a quand même un pour qui la piscine, bof, ce n'est pas une très bonne idée.  Comment récupérer la baballe, maintenant ?

 

a6767046a97a0078cb4e9a7b8b845f49.jpgVue imprenable sur la vallée de la Meuse.  A droite, l'immense mixed-border où rosiers et arbustes se mêlent aux vivaces.  Un des clous de la visite (quoique j'ai adoré tous les autres endroits du jardin).

ac3521a73af7e4a3cf7393897d08ca0c.jpgUn tunnel de roses d'une longeur incroyable, probablement 200 mètres. Une petite centaine de rosiers grimpants commencent à bien envahir les supports. Des kiwis également ont été plantés à certains endroits, mêlés aux rosiers.

de22eed6c473fedd236a29550d48df04.jpgLes douze carrés de l'immense potager nous accueillent, avec toujours cette magnifique vue sur les massifs rocheux namurois.  Les haies de buis et de hêtres ont été taillées tout en rondeur afin de ne pas rompre avec l'ambiance du jardin d'ornement.

4293dacb52df06b353607b182687c7c2.jpgL'immense serre à légumes.  Impressionante...  A côté, une pépinière où les petites plantes grandissent avant de rejoindre les plates-bandes au jardin.

 

1b73d739c9a29b30f0f8978b9a7302c0.jpg8faad4c23f8b93ec1e5ffa123440ff27.jpgD'autres vues de la mixed-border et des abords de la maison, juste pour le plaisir des yeux.  Certains sont venus de loin pour admirer ce jardin. Je pense qu'ils ne l'ont pas regretté car pour moi, ce fut un enchantement.