Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/04/2008

Une haie de framboisiers

1b618b99f161ce3007cc6980e33c992c.jpgC'est sur les bons conseils de Patrick que j'ai procédé à la plantation de cette haie palissée de framboisiers avant qu'il ne soit trop tard.  Les framboisiers sont des plantes qui drageonnent beaucoup et une fois installés, ils s'aventurent vite hors des limites qui leur ont été imposées.  C'est le cas de mes arbustes qui étaient un peu livrés à eux mêmes dans une partie du jardin. 

Après avoir récupéré une vingtaine de drageons, une nouvelle haie a été créée au potager, dans la petite plate-bande devant la serre. Il est grand temps, si pas trop tard, pour les planter (en effet, on voit déjà des boutons floraux apparaître sur certains pieds), mais je tente le coup; une grosse motte de terre a été gardée lors du déménagement des plants afin d'augmenter les chances de reprise. Compost et engrais sont venu également prêter main forte lors de la plantation, suivi par un bon arrosage.  Chaque tige a ensuite été attachée à des fils tirés à l'horizontale tous les 50 cm.

Quant à la variété, j'ai un problème car lorsque la première haie fut plantée, j'avais installé un plant sur deux de Maling Promise et un plant sur deux de Zefa.  Idée stupide car résultat : je ne sais plus qui est qui; cela pose problème puisque le premier est non remontant et le second est remontant et que les tailles sont différentes, semble-t-il.  J'imagine qu'il faudra attendre l'époque de fructification pour savoir à quelle variété on a affaire.  Un framboisier remontant produit un peu en juin, puis beaucoup plus en août et jusqu'en octobre.  Un framboisier non remontant produit une seule fois, de la mi-juin à fin juillet.

Il paraît que planter des myosotis à proximité des framboisiers lutterait préventivement contre le ver des framboises.  Maintenant que j'y pense, c'est vrai qu'il y avaient des myosotis près de la première haie et que les framboisiers ont toujours été en très bonne santé.  De plus, ce serait bien joli !

 

29/03/2008

Une petite haie de taxus baccata

82498ad9e09c57f4c2bc6c826e2e9451.jpgLa serre installée dans le fond du jardin possède un escalier constitué de trois petites marches, que l'on a dû installer afin de combler la différence de niveau du terrain lors de l'installation de celle-ci.  Ce côté du jardin n'a jamais vraiment été aménagé dans les détails; seul du gazon et une plate-bande de terre non encore plantée le long de la clôture en constitue le décor, bien triste ma foi. Mais l'arrivée du potager en carrés et une bonne dose d'envie d'améliorer ce petit coin me donne quelques idées d'aménagement.

Tout d'abord, l'aménagement des abords directs de l'escalier. Profitons de ce vendredi, qui au départ n'était pas pluvieux, pour installer une petite haie d'ifs (Taxus Baccata) le long de l'escalier afin de lui donner de la hauteur.  Cette haie restera basse, environ un mètre de hauteur.  Ce sera, du moins pour le moment, la seule haie taillée du jardin, toutes les autres haies poussant de façon libre.

C'est maintenant le meilleur moment pour les plantations de conifères, paraît-il.  Les plants, achetés en mottes, ont été installés à une distance de 70 cm dans des trous de 50 cm de côté et de haut, comblés avec un mélange de terre et terreau, le tout additionné d'une bonne poignée d'engrais pour conifères.

Je viens de lire que même si l'on a tendance à laisser pousser la végétation, il est recommandé de tailler les jeunes plants dès la première saison. J'y veillerai, mais je vais quand même d'abord attendre que les plants se mettent à pousser, ce sera déjà une bonne chose. Et continuer à aménager cet endroit...

Cette plantation est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les taxus baccata. De croissance lente, l'if peut vivre, paraît-il, durant plusieurs siècles.  Il existe des plants mâles et des plants femelles. Les plants femelles sont reconnaissables car ils se parent durant la belle saison de petits fruits rouges qui s'appellent 'arilles'. Aussi bien ces petits fruits que le feuillage sont très toxiques.    L'if s'accommode de toutes les expositions et de tous les types de sol.  L'entretien annuel demandera un apport d'engrais en avril et une taille en mai ainsi qu'en septembre. On retrouve très souvent ce conifère taillé dans les jardins à la française; avec le buis, il est la meilleure plante pour effectuer des sculptures végétales ou topiaires.

Et si vous aimez cette façon de conduire le buis et l'if, pourquoi ne pas profiter des vacances de Pâques pour effectuer une petite excusion au Parc des Topiaires à Durbuy, afin d'admirer le travail des maîtres tailleurs de topiaires?

 

28/03/2008

Peut-on tailler un cornouiller ?

697461d921872a478b3596f850037bbe.jpgIl existe quantité de variétés de cornouillers, mais nous nous attarderons aujourd'hui aux cornouillers cultivés pour leurs bois, Cornus Alba pour être précis, qui offrent l'hiver un spectacle haut en couleurs grâce à leurs branches de couleur rouge ou jaune. 

On pourrrait être tenté de ne pas tailler ces arbustes car l'on se dit que si on les taille, on sera privé de leurs belles couleurs d'hiver.  Que nenni ! La taille peut également s'appliquer à ces plantes, mais il faut savoir ce que l'on veut.  Ces arbustes offrent certes de très jolies branches, mais ils portent parfois un joli feuillage panaché et ils fleurissent également.  La taille que l'on choisira dépendra donc de ce que l'on préfère : des fleurs à la belle saison ou de jolis bois bien colorés quand le jardin est tristounet.

Gardons tout d'abord à l'esprit le principe qu'une taille sévère assurera un très beau spectacle en hiver, mais au détriment de la formation des fleurs.

Si on aime le cornouiller pour ses petites fleurs ou son feuillage, il ne faut pas le tailler.  Laissez plutôt l'arbuste se développer à sa guise; il suffira, après quelques années, d'éliminer une ou deux grosses branches afin de favoriser l'apparition de nouvelles pousses au pied de l'arbuste.

Si par contre on préfère avoir de jolies branches de couleur vive en hiver, on rabattra toutes les branches à 30 cm du sol au printemps la première année où cette méthode est appliquée (attention, n'appliquez pas cette taille sur un arbuste tout jeune, attendez au moins deux ans qu'il s'établisse bien au jardin avant de commencer à tailler), puis on taillera les tiges à deux bourgeons les années suivantes.  Effet hivernal garanti !