Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/10/2008

Champignons d'automne

6366b8c2f85be56739f1e2991ce2eb4d.jpg

L'automne, en plus de nous offrir de superbes feuillages aux couleurs orangées, nous fournit également de délicieux fruits, et notamment des champignons.  Et voilà une dizaine de jours qu'ils poussent à foison sur la pelouse.  Ils, ce sont les coprins chevelus, facilement reconnaissables.  Allongés, ils sont recouverts de petites mèches, d'où leur surnom.  La première récolte s'est faite le week-end dernier et pas moins de deux kilos de ce végétal ont atterri dans mon panier.

Excellent comestible quand on le récolte jeune, on peut le consommer cuit accompagné d'ail et de persil (sur un toast par exemple) ou même crus en salade.

Alors comment se sont-ils retrouvés au jardin ?  Mystère...  Quelques-uns sont apparus d'eux-mêmes dans le gazon il y a quelques années et chaque automne, nous remarquons qu'ils s'étendent et colonisent maintenant toute la partie plus ombragée du gazon.  Ils commenceront à se faire plus rares quand quelque temps, puis disparaîtront, pour revenir titiller nos papilles l'année prochaine.

Le jardin jouxtant un bois, les champignons sont légions ici, mais la plupart sont plutôt du style toxique, en tout cas non comestibles.  Certains, comme l'amanite tue-mouche (vous savez bien, le rouge parsemé de pois blancs), apportent même une touché déco.  Une déco temporaire certes, mais que l'on accueille avec plaisir...

8f4666c3979f8ed08532481424f37baf.jpg

11/08/2008

La récolte des légumes

Le plaisir de savourer des légumes bien goûteux que l'on a cultivés soi-même ! La quantité n'est pas là vu que le potager est tout petit, mais quel plaisir dans l'assiette !

bbb0b0b4066660136fb90b209e7710aa.jpg

1) poireaux d'été  2) lollo verte et persil  3) tomates cerises et tomate Noire de Crimée 

4) haricots verts  5) laitue  6) oignons rouges

18/06/2008

Des nouvelles du basilic

440646dbafb524cf91cf6d62ad6af28c.jpg

Certains se rappellent peut-être que début avril, nous avions semé du basilic.  Eh bien voici ce qu'il est devenu aujourd'hui.  Joli, n'est-ce pas ?  Il est sur la table de la terrasse couverte, protégé des rayons directs du soleil. Et il grandit, grandit, grandit...  

d4c9df35f7bf744911667b57bfde5dba.jpgD'autres petits pots ont également pris place dans une jardinière en bois. 

Alors comment faire ?  Voici la note où j'explique comment procéder pour le semis.  Anne-Marie avait déjà été conquise par l'idée ;-)  Vu la météo, peut-être est-il encore temps d'en semer si ce n'est déjà fait. 

Pour les plantes qui sont déjà plus grandes (qu'elles aient été achetées ou semées), ne pas oublier de pincer le bout des tiges pour que la plante se ramifie et de supprimer systématiquement les fleurs quand elles apparaîtront.  Arroser peu mais souvent et laisser sécher la terre entre deux arrosages. 

Vivement la tomate mozzarella parsemée de basilic !