Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/01/2009

Plumes et flocons

La faim tenaille nos petits hôtes du jardin.  Ils sont donc prêts à faire preuve d'un courage peu commun pour s'approcher encore un peu plus de la maison.  La récompense pour leur hardiesse est de taille : une assiette bien fournie de graines de tournesol et de cacahuètes.  Derrière la fenêtre, l'appareil photo est prêt...
090105 pinson male.jpg

Des poses originales sont prises pour l'objectif.  Ah bon ?  Ce n'est pas un nid où me reposer ?

090105 ramier.jpg

Môsieur le rouge-gorge porte décidément bien son nom.  On ne peut le manquer au milieu de SA mangeoire - car peu enclin à partager, il n'est pas prêt à laisser les autres oiseaux s'en approcher.  C'est son territoire, pardi !

090105 rouge-gorge.jpg

Au milieu de la tempête de neige, les petites mésanges ont l'air bien fragiles et se cramponnent à la mangeoire.  Dur dur, la vie de volatile par cette météo ! 

090105 mésange bleue.jpg

 

090105 mésange.jpg

26/10/2008

Aidons les oiseaux en hiver

mangeoire kiosque.jpgCe week-end, j'ai installé tout le nécessaire dans le jardin afin de rendre l'hiver plus facile à traverser à nos petits amis les oiseaux.  La pluie qui s'installe de façon plus permanente et le froid qui vient nous titiller le matin sont les signes annonciateurs de cette période où un petit coup de pouce à leur intention ne peut leur faire que du bien.

Boules de graisse et graines seront renouvellées tous les jours.  Car n'ouliez pas avant de vous lancer : quand vous commencez à nourrir les oiseaux l'hiver, il faut continuer à le faire régulièrement.  Je vous renvoie vers ce dossier très intéressant consacré au nourrissage des oiseaux et aux conditions de leur survie en hiver.

Quel plaisir de les voir venir se rassasier ! Avec le temps, certains deviendront plus hardis et se rapprocheront de la maison.  D'autres espèces qui, d'habitude, se cachent dans les arbres environnants viendront visiter les mangeoires.  L'occasion pour nous de pouvoir les observer d'un peu plus près.

Cette période est propice à la chasse photographique et voici ma plus belle prise de la journée.  Je vous passe les détails de mes ruses dignes d'un indien Sioux pour ne pas me faire repérer...

mesange charbonniere 2008.jpg

30/07/2008

Devine qui papillonne au jardin ?

af41a79a7b9d0a5911943a73e777b0a8.jpg

Le robert-le-diable, l'azuré des parcs, l'amaryllis (et oui ça n'est pas seulement une fleur ) ou encore la belle-dame, ... Que de noms charmants et pourtant inconnus pour beaucoup d'entre nous.  Les reconnaîtriez-vous si vous les aperceviez au jardin ?  Personnellement, mes connaissances sont assez limitées et je suis incapable de mettre un nom sur tous les papillons que j'observe au jardin.  Alors pourquoi ne pas conjuguer plaisir, bonne action et étude en participant le week-end prochain au recensement des papillons dans nos jardins ? Et si les enfants participent, ce sera encore plus ludique ...

5f02ec0c604eedaf1358501a0f069360.jpgLes papillons sont de précieux indicateurs de la qualité de notre environnement et ils servent de baromètre environnemental.  Rien qu'en Wallonie, 18% des papillons ont déjà disparu et 2/3 sont menacés.  Triste constat...  Mais même à notre niveau individuel, nous pouvons aider ces petites bêtes à survivre.  Surfez sur www.papillonsaujardin.be, le site de Natagora dédié à cet événement, afin d'obtenir tous les renseignements concernant ces 2 journées.  Une brochure peut y être téléchargée, qui donne de très bonnes indications sur les plantes et les couleurs qui attirent ces jolis insectes et tout ce que l'on peut faire pour aider et protéger les papillons (et leurs chenilles).

Réapprenons à vivre en harmonie avec la nature et non à lutter contre elle.  Nous en tirerons plus de plaisir...  A méditer...