Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/03/2008

L'aubriète, star des murets fleuris

1dfedb3408fc1b08ccec536de9ae42b4.jpgOn la connaît tous, cette petite plante vivace très rustique portant une multitude de petites fleurs mauves et dont les fleurs viennent d'éclore dans le jardin.  Sa floraison très abondante dès les premiers jours du printemps et se poursuivant jusqu'en mai-juin est l'un de ses meilleurs atouts.

Mis à part le mauve, les coloris comprennent également des nuances subtiles de rose, de violet et de bleu violacé (Aubrieta hybride 'Blue Emperor', à grandes fleurs) recouvrant un feuillage duveteux et persistant.  Il existe aussi des variétés à feuillage panaché, comme Aubrieta Argenteovariegata (je vais la mettre sur ma liste d'achats à prévoir, le feuillage étant trop joli).  La variété la plus vigoureuse reste Aubrieta hybride 'Blue King' à feuillage vert vif et fleurs mauve clair.

e8f4dbab2f5a36be864bac60ca8565f3.jpgL'aubriète est la plante idéale pour couvrir un muret ou tapisser le coin d'une rocaille, créant ainsi de jolies taches de couleur pour un rendu impressionnant.  Comme elle se contente de peu, on peut même l'installer à l'avant d'une potée où elle viendra retomber.  Une idée à creuser pour les potées de printemps !  Une autre idée consiste aussi à planter des aubriètes entre les joints de dalles si ces derniers sont assez espacés.

L'aubriète exige une situation ensoleillée. Elle fleurira nettement moins bien si elle est située à l'ombre.  Elle supportera sans problème les sols secs, mais dès lors craindra un excès d'humidité, d'où l'importance d'un sol bien drainant au moment de la plantation.

Après la floraison, on retaillera la plante légèrement à l'aide de ciseaux afin d'éliminer les tiges sèches et ainsi obtenir des touffes bien propres tout en favorisant le développement de nouvelles pousses.

Cette petite plante se multiplie très facilement, soit en divisant la touffe en petits fragments de 5 cm de diamètre, qui seront replantés à 20 cm de distance ou par le semis de graines, très facile à réaliser, en avril.  On peut en fait aller choisir ses graines dès à présent !

Pour la petite histoire, sachons encore que le nom Aubrieta a été donné à cette plante en hommage à Claude Aubriet, peintre renommé d'histoire naturelle au 17-18ème siècle et peintre du Cabinet du Roi de France en 1700.

11/03/2008

Mes premières agapanthes

9654909a3ac1abdaacb141d1b4c7a6f8.jpgDe jolies têtes bleu azur, des fleurs en clochettes perchées en haut d'une hampe souple, je n'ai pas pu résister à accueillir cette vivace sur ma terrasse pour l'été, juste à côté des lys.  Seul problème : comment cultiver ces plantes et savoir ce qui leur convient ? Tous les livres de la bibliothèque ont donc été passés au crible afin de rassembler un maximum de détails pour la plantation et la culture de cette jolie plante.

L'agapanthe, surnommée 'lys du Nil',  est une vivace rhizomateuse d'origine sud-africaine, qui préfère un sol bien drainant, légèrement sablonneux. 

Il n'existe, semble-t-il, pas beaucoup de variétés de couleur bleue : mis à part la variété de base que je me suis procurée (Agapanthus), on mentionne également une variété hybride 'Headbourne' qui a la particularité d'être plus rustique.

L'agapanthe craint le gel et l'humidité hivernale; il faudra donc penser à protéger le pot durant l'hiver.  Elle adore par contre le soleil et la chaleur, la terrasse sud devrait donc bien lui convenir.

Trois agapanthes sont nécessaires pour un pot de 40 à 45 centimètres de diamètre et de hauteur.  Cette plante supporte la sécheresse, mais il faudra prévoir idéalement deux arrosages par semaine.  Attention toutefois aux limaces et escargots, qui sont friands de ses feuilles.

Il est apparemment déconseillé d'associer les agapanthes à d'autres espèces de plantes dans le même pot, et là je ne comprends pas pourquoi, mais je ne prendrai pas le risque d'essayer...

En fin de floraison, on coupera les tiges au ras du sol et on éliminera les feuilles au fur et à mesure qu'elles jauniront.

Il ne reste plus qu'à se lancer et espérer que ça pousse !

 

29/02/2008

Des lys sur la terrasse

7ea5c7e50822f769d85695fe5ed3b42a.jpgC'est le plein moment pour planter nos bulbes de lys.  On en trouve d'ailleurs tout un choix en jardinerie actuellement. 

Et quoi de plus agréable de profiter du parfum de ces fleurs éclatantes directement sur la terrasse !  C'est possible si l'on choisit des variétés adaptées à la culture en vasque ou en pot. Alors, une petite idée pour un week-end qui s'annonce pluvieux : préparer des potées de lys.

Une des meilleures variétés pour cette utilisation est le lys asiatique 'Lollypop'.  Variété bien connue, on la trouve assez facilement.

Le lys a besoin de soleil et fleurit de juin à août, c'est-à-dire lorsque l'on profite le plus de la terrasse. 'Lollypop' est d'ailleurs l'un de lys qui fleurissent le plus tôt. Cinquante centimètres de hauteur, des tiges bien robustes, une végétation basse et des couleurs absolument éclantantes (pétales blancs bordés de rose), il a tout pour plaire.

On les plante à une dizaine de centimètres de distance directement dans la vasque afin d'obtenir un beau bouquet de fleurs.  Il faudra une terre riche, légère avec un bonne quantité d'humus.

Comme pour tous les lys, il faudra faire attention au criocère du lys et bien faire face aux attaques qui pourraient surgir dès que l'on note l'apparition de l'un ou l'autre indvidu.

Voilà, il ne restera plus qu'à profiter de la beauté des fleurs et de leur parfum très agréable.

Bien que ce soit peu esthétique (et dans ce cas on peut placer le pot dans un endroit plus discret du jardin), il est préférable de laisser les feuilles jaunir après la floraison et d'attendre que la tige plie avant de la couper afin de permettre aux bulbes d'emmagasiner assez de réserves pour la floraison de l'année suivante.