Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/02/2015

Go pour le nettoyage...

Il a fait froid aujourd'hui: un vent glacial, mais du soleil. Alors zou, dehors pour une petite séance de nettoyage de plate-bande.  Pas longue pour pouvoir se remettre dans le bain, et là où c'est le plus urgent, à savoir près du bassin d'eau car j'y ai planté pas mal de tulipes et j'aurais trop peur de marcher sur les jeunes pousses, qui ne vont probablement plus tarder à sortir.

150222 parterre haut étang nettoyé.JPG

J'en ai profité pour redresser la bordure. Le Nandina domestica 'Firepower' se porte comme un charme.  Ne faudrait-il pas que j'en plante 2 supplémentaires autour du petit saule ?

150222 salix carprea kilmarnock.JPG

Salix caprea 'Kilmarnock', un saule marsault pleureur, tout petit, qui va se couvrir de magnifiques châtons au printemps.  Il a tout juste deux ans et s'installe très rapidement.

140308 salix caprea Kilmarnock.JPG

Le voici il y a tout juste un an, en mars 2014, pour comparer.

150222 salix caprea kilmarnock 2.JPG

Et preuve que le printemps n'est plus très loin : trois châtons pointaient déjà le bout du nez en ce dimanche.

150222 acer beni komachi tuteuré.JPG

Depuis que je disais que j'allais le faire, j'ai enfin tuteuré quelques branches de Acer palmatum 'Beni-Komachi' car toutes les branches poussent dans la même direction et il est temps que la main intervienne pour améliorer le port de ce petit érable japonais.  On verra si mon bricolage tient.

150222 parterre bas étang nettoyé.JPG

Et la dernière pour aujourd'hui. Il faudra aussi retirer le filet de protection du bassin.  Il sert bien sûr à éviter que les feuilles mortes ne s'accumulent au fond de l'eau, mais aussi à empêcher que le héron ne vienne se servir car l'hiver, il a faim !

En espérant que le soleil sera de la partie le week-end prochain, je vous souhaite une bonne semaine à toutes et tous...

14/02/2015

Projet de roses

Tout au fond du jardin, il y avait une longue bande d'horribles bambous traçants, énormes et disgracieux, une haie longue de 15 mètres environ, qui servait de séparation avec le jardin d'à côté et qui commençait à devenir dangereuse de par les rhizomes qui n'en faisaient qu'à leur tête.  J'ai cherché des photos de cet endroit avant l'arrachage, je n'en ai pas, preuve que c'était moche ! En fait, je déteste les bambous, c'est devenu ma hantise.  J'ai juste cette photo qui date de 2008, où l'on aperçoit le début des 15 mètres de bambous sur la droite.

visite virtuelle 016.jpg

En août dernier, j'ai tout arraché à cet endroit.  A la main et seule, trois semaines de travail, mais qui une fois accompli, m'a donné une jolie page blanche pour de nouvelles plantations.  Et voici justement le propos de mon billet d'aujourd'hui.

120609 rosa paul himalayan musk 2.jpg

A cet endroit, proche de l'abri de jardin, l'ambiance se veut plus romantique.  Il y a 'Paul Himalayan's Musk' (photo ci-dessus) et 'Bobby James' encore petit qui partent à l'assaut de l'abri, et le superbe 'Treasure Trove' qui monte dans un arbre mort dont je n'ai gardé que le tronc comme support XXL.  Je voudrais poursuivre dans ce style et surtout, il n'y a pas encore beaucoup d'endroits au jardin où je peux installer de grandes variétés de roses.

J'ai donc en tête de planter trois grands rosiers qui viendront prendre place devant la clôture.  Pour les soutenir, il y aura des supports en bois faits maison.

jardin 122.JPG

Je me suis souvenue de ce support plus petit que j'avais vu au jardin de Dina Deferme il y a quelques années, et je m'en suis inspirée pour faire mon croquis, à l'échelle.

support rosiers.jpg

Je les ai voulu légers, n'attirant pas trop la vue et pas trop compliqués à construire. Pour les dimensions, j'hésite encore un peu car cela dépend des rosiers choisis et aussi du fait que je ne veux pas avoir quelque chose de trop haut qui bouche toute la vue.  Pour le moment, j'en suis à 2 mètres de haut et 1m50 de large, mais j'hésite.  Et je me demande s'il ne faut pas soit faire plus haut, soit faire un peu moins large.  Les trois supports seront placés en ligne, mais espacés chacun d'un bon mètre, voire un peu plus.  Entre les rosiers viendront prendre place d'autres plantes.

Concernant les rosiers qui seront plantés, je peux déjà en confirmer deux : il y aura certainement 'The Generous Gardener', un moschata anglais dont je n'ai lu que du bien, très résistante aux maladies.

the generous gardener.jpg

Crédit photo : Filroses

Il y aura également 'Leander'.  Celui-là, je n'ai jamais pu l'admirer en vrai, mais on le dit très costaud également.  Si vous avez une retour d'expérience sur ces deux rosiers, n'hésitez pas à le dire !

leander.jpg

Crédit photo : Filroses

Quant au troisième, je me tâte encore, mais je me dirige vers du violet légèrement pourpré pour apporter du contraste car il y a déjà d'autres rosiers clairs plantés à l'avant du massif.  Je ne dirai rien sur la variété que j'ai choisie jusqu'à présent car je ne suis pas encore certaine et je ne veux pas influencer, mais si vous avez des idées de variétés robustes à proposer, elles sont bienvenues ! De préférence une variété remontante, quoique..., mais surtout un rosier sain, pas ou peu sujet aux maladies.

A l'avant du massif, on trouve quelques rosiers arbustes déjà plantés ('Jubilee Celebration', 'Kosmos', 'The Shepherdess') et je me suis basée sur ces couleurs comme point de départ.  Je compte en ajouter un à l'avant, dans un violet pourpré aussi, afin de faire le rappel avec celui du fond.  Cela donnerait ceci au final :

Rosiers massif meunier.jpg

Crédit photo : Filroses

Mais pour le violet, impossible de me décider...  et je retourne à mes recherches...

08/02/2015

Nouveau départ

Voilà, c'est fait: j'ai pris la décision de faire reprendre vie au blog de façon régulière. Parce qu'il faut aller de l'avant, parce que jardiner me donne cette énergie nécessaire pour pouvoir soutenir du mieux que je peux quelqu'un qui a besoin de moi, parce que jardiner met du baume au cœur, parce que partager ma passion via mes articles et photos participent à cet appel fort du jardin et de la nature... 

Je suis certaine que beaucoup d'entre vous comprendront de quoi je parle.  Faire pousser nos plantes, s'émerveiller devant les jeunes pousses qui déjà pointent le nez à la surface de la terre...  Finalement, je me dis que l'arrivée imminente du printemps y est certainement pour quelque chose, et c'est tant mieux.  Se faire aider par son propre jardin, quoi de plus gratifiant !

Hier fut donc la première sortie au jardin.  Par sortie, comprenez jardinage, travail, mains dans la terre.  Le bonheur retrouvé.

150208 erica darleynsis blanche.JPG

Une dizaine de bruyères m'attendaient sagement en pots depuis l'automne dernier.  Elles ont enfin trouvé place.  La terre n'était pas gelée et le soleil de ce samedi après-midi a fait que mes 30 minutes de jardinage prévues sont devenues une heure, puis deux heures, puis deux heures et demi, et là j'ai dû arrêter car il s'est mis à bruiner et la lumière allait bientôt décliner.  Les photos ont été prises ce matin.

150208 erica darleynsis blanche 2.JPG

J'aime les bruyères, en particulier les darleynsis, qui sont toujours bien florifères, forment de beaux tapis, et se plaisent très bien ici.  J'avais déjà planté quelques plants lors de la création du massif en automne 2012. Petit retour en arrière...

130317 nettoyage 4.JPG

Voici le massif en mars 2013.  Tout a bien poussé depuis. Je n'étais pas certaine que les bruyères allaient toutes se plaire à cet endroit car le sol est en pente, sablonneux et sec.  De bonnes conditions pour des bruyères, me direz-vous, oui mais juste en bas au milieu de la photo, la place est limitée et à 20 cm de profondeur, on retrouve les cailloux du chemin d'accès quand il y a eu le chantier pour construire la maison.  Du coup lors des premières plantations, j'ai préféré faire un essai, qui s'est avéré concluant, et maintenant, j'ai décidé de faire toute une ligne de ces belles Erica darleynsis 'White Profusion'.

150208 massif veranda bruyères 2.JPG

Vue sur la gauche...

150208 massif veranda bruyères.JPG

... et vue sur la droite.

J'espère qu'elles vont se plaire et que les nouvelles vont vite rattraper les autres. Ce dimanche, le temps est plus gris et humide, mais un tour dans la serre pour la nettoyer et la ranger n'est pas exclus.

Je vous souhaite un excellent dimanche !