Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/03/2013

Autour du Vasterival

La chaine WebTV Jardin Jardinier vient de mettre en ligne un magnifique reportage sur le jardin du Vasterival, un jardin absolument fabuleux, source d'inspiration inépuisable.

On ne s'en lasse pas, vous ne trouvez pas ?  Comment ne pas être séduit pas les aménagements, les associations, l'architecture végétale, le choix des essences, ...

Heureusement, pour ceux et celles qui n'ont pas encore eu la chance de visiter ce magnifique jardin, les livres ne manquent pas pour transmettre l'esprit de ce lieu magique.

51tH9MpnvoL._SL500_AA300_.jpg

Le livre que je préfère est celui-ci.  Ecrit par la princesse Sturdza elle-même et publié aux éditions Ulmer, il est vraiment complet selon moi, fournissant les noms exacts des végétaux choisis, les coups de coeur, le pourquoi de ces choix, bref c'est un livre que je parcours régulièrement.

61EAKOxHkuL._SL500_AA300_.jpg

Celui-ci est plutôt un album de photos, représentant les différentes ambiances présentes dans le jardin. 

la-taille-de-transparence-et-autres-tailles-sim.jpg

Une fois que l'on a découvert l'esprit du jardin du Vasterival et surtout le principe de la taille de transparence,  on a inévitablement envie d'essayer cette technique de taille chez soi.  Pour ce faire, rien de tel que ce livre : La Taille de Transparence, par Dominique Cousin, également aux éditions Ulmer. Il s'agit ici d'un livre technique, un véritable cours en images qui va nous expliquer pas à pas les interventions liées à cette technique de taille douce, à effectuer sur les arbres et arbustes afin de créer cette impression de transparence et mettre en valeur la silhouette des arbres et arbustes.

110817 magnolia taille transparence.JPG

Cette photo date d'août 2011. J'ai commencé à appliquer cette technique sur mon magnolia soulangeana.  Hélas, pas de photo prise en 2012, mais la taille a continué; j'ai préféré y aller par petites touches, afin de ne pas tailler trop fort et le regretter par après.

L'année dernière, j'ai commencé également à tailler de cette façon un pin adulte, Pinus mugo. Cela permet d'apporter plus de lumière au sol et de pouvoir envisager d'y faire pousser quelque chose.

Alors la question se pose car je ne suis certainement pas la seule à m'essayer à cette technique.  Quelles sont vos expériences ?  Avez-vous déjà essayé ? Est-ce un succès ?  Quelles sont les arbres ou arbustes qui ont servis à vos expérience ? 

Commentaires

j'ai déjà visité ce magnifique parc par la princesse elle-même à la baguette !il y a quelques années j'ai taillé en nuages un junipérus d'une vingtaine d'années pour mon coin japonisant mais il est mort pas à la suite de la taille mais du pourridié j'ai du le faire enlever , arracher toutes les racines , changer la terre donc l'effet n'est plus ce que j'avais espérer, je pratique la taille en transparence pour un prunus pour laisser passer la lumière pour les plantes derrière

Écrit par : camille | 24/03/2013

Oh, quelle chance tu as d'avoir visité ce jardin. Mon prunus cerasifera fleurit de moins en moins, ton commentaire me donne une idée : le tailler en transparence. Je vais y réfléchir !

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

Nous ne sommes pas encore allés au Vastérival mais nous le connaissons à travers différentes publications. Cela fait quelques années, suite à un article, nous avons été séduits par la taille en transparence à deux niveaux. D'une part, cette technique permet d'aérer un jardin fortement planté et de créer des perspectives spontanées. D'autre part, ce type de taille permet de travailler la silhouette des arbres et des arbustes et de les faire apparaître plus vieux qu'ils ne sont, c'est aussi d'ailleurs l'un des principes de la taille japonaise.
Cela valorise aussi les effets d'écorces des arbres.
Bonne semaine.

Écrit par : Duojardin | 24/03/2013

Tu as bien résumé, Duojardin, il est vrai que voir la ramure dévoilée donne un aspect plus âgé à l'arbre.

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

De beaux livres et un jardin où il fait toujours bons se promener. Je fais de la taille en transparence depuis deux ans, sur des Cotoneasters (ils s'y prêtent très bien) et sur un gros pied de genêt, eh oui c'était ça ou l'arrachage. Il a bien supporté, je le trouve rigolo, je lui ai fait une coiffure Punk, ses épis dressés sur la tête. Cette taille laisse passer la lumière et donne plus de perspective. Je l'ai faites aussi sur un viburnum tin qui a également supporté.
Bonne soirée
Nicole

Écrit par : Nicole | 24/03/2013

Je suis curieuse de voir le virburnum taillé de cette façon. As-tu une photo en ligne pour voir ce que cela donne ? J'ai un peu peur de m'y mettre pour cet arbuste, Ici chaque année, je le retaille en topiaire boule, je n'avais pas pensé à ce genre de taille pour cette viorne.

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

Bonsoir, Voilà un sujet qui me fascine !
Nous n'en sommes pas encore vraiment à ce niveau, mais depuis 2 ans, je m'exerce sur des jeunes arbres, des cerisiers et autres arbres de chez nous.
Et je commence doucement à intégrer certains principes.
et surtout à mesurer les effets dans le temps.
Je suis aussi partisane de faire les choses en douceur.

Écrit par : Françoise | 24/03/2013

Il est clair qu'on peut à mon avis appliquer certains principe sans appliquer la technique à 100%. Il y a des arbustes sur lesquels je n'oserais pas intervenir. Cette discussion est très enrichissante pour moi, elle peut ouvrir de nouveaux horizons et nous pousser à se lancer quelque peu malgré les craintes de dénaturer l'un ou l'autre arbuste. La patience est clé dans ce genre d'entreprise.

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

Je regrette que ce jardin soit aussi éloigné de ma région,j'aimerais arpenter ce lieu pour découvrir toutes ces essences qui peuplent cet endroit merveilleux crée par une femme de talent. Je me contente de lire ses livres,une source inépuisable d'inspiration.
Belle journée jocelyne

Écrit par : jardin cheneland | 25/03/2013

Je n'ai jamais eu le plaisir de le visiter non plus Jocelyne. Mais si un jour je me rends en Normandie, il est clair que sa visite sera à l'agenda !

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

J'avais déjà vu ce livre il y a quelques années mais je crois que je vais sauter le pas et l'acheter !! Pas mal d'arbres et d'arbustes ici et un besoin de lumière évident !

Écrit par : muscari | 25/03/2013

N'hésite surtout pas muscari, ce livre est vraiment très bien fait et tout est clairement expliqué avec une vingtaine d'exemples passé au crible et expliqué pas à pas.

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

salut
il faut que je trouve ce livre a la bibliothèque a Besançon!
je me contente de faire une petite toilette en transparence...bises
mp

Écrit par : mp | 25/03/2013

Il faut commencer par une petite toilette, Marie-Pierre, je n'oserais pas y aller trop fort en une fois. Pour le magnolia, j'ai fait je pense 3 interventions en 2 ans. Je vois que c'est plutôt bénéfique pour l'arbre, qui pousse alors avec vigueur. Bises !

Écrit par : Carzan | 25/03/2013

C'est magnifique ...

Parfois j'aimerai déménager sous d'autres cieux plus humides !

Écrit par : Adiante | 25/03/2013

Oh, ne dis aps cela trop vite, Adiante, humide dit de la pluie et parfois on en a assez !

Écrit par : Carzan | 27/03/2013

Depuis l'an dernier , je commence cette façon de tailler, je le fais en douceur, j'ai trop peur de faire d'erreur ou de faire souffrir l'arbuste, je le fais pour les cotoneasters qui le supportent très bien et je teste d'autres arbustes.
MC

Écrit par : Marie-Claude | 26/03/2013

Tu as raison, Marie-Claude, la douceur, il n'y a que ça ! Il y aurait bien d'autres arbustes pour lesquels je tenterais l'expérience, mais j'ai pour certains trop peur de faire plus de mal que de bien...

Écrit par : Carzan | 27/03/2013

salut
merci pour ton passage, vivement les beaux jours pour nos tomates si on arrive a avoir du soleil!!!!
bises
mp

Écrit par : mp | 27/03/2013

La météo n'annonce rien de bon, ce ne sera pas encore pour cette semaine... On n'est pas au Cap Nord, quand même ! :-)

Écrit par : Carzan | 27/03/2013

Les commentaires sont fermés.