Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/10/2012

Moutonnements et persistants

Vous arrive-t-il de douter de votre jardin, de l'évolution que vous lui avez donné jusqu'à présent ? 

Tristes les vivaces toutes brunes après floraison, trop de travail ces plantes qui prolifèrent là où il ne faut pas.  Les feuilles qui tombent, qui défont le paysage à pas mal d'endroits en ce moment.  Serait-ce l'effet néfaste de l'automne sur mon moral ? 

A vrai dire, tout a commencé par l'aménagement des abords de la veranda.  Que mettre ?  Il faut un décor qui garde sa structure en toute saison, il faut quand même quelques floraisons mais pas trop et plutôt du blanc ou des tons pâles à cet endroit pour contraster avec la maison, marre des vivaces indomptables, donc plutôt de petits arbustes, bref plein d'exigences se bousculant dans ma tête.

P1130099.JPG

Finalement, voici ce que tout cela a donné, du moins pour l'instant, car le massif est loin d'être terminé (et il y a des mauvaises herbes à enlever !).  Conifères nains variés en boule, deux viornes tin qui garderont elles aussi une forme bien structurée, des bruyères darleynsis pour la couleur en hiver et leur effet couvre-sol (mais je pense que je vais devoir en racheter pour planter plus serré), des fusains panachés que je compte tailler également en topiaire, et finalement deux petits hydrangeas pour une touche originale au milieu de ces feuillages.

P1130097.JPG

Il reste l'autre façade à faire.  Je poursuis avec la même chose ?  Ou alors je modifie un peu les espèces à planter ?  Le terrain est très sec, sablonneux et exposé au sud à cet endroit.  Pas facile...

P1130093.JPG

En bordure de la terrasse, il faut réaménager une petite plate-bande de 4 mètres sur un peu moins d'un mètre.  Là j'hésite, j'ai bien envie de me débarrasser de la majorité des fougèress qui chaque année envahissent le massif un peu plus.  Elles sont coriaces ! Et  au bord de la terrasse, que planter ?  Je me tâte pour un massif de topiaires, avec peut-être un ou deux mini-arbustes fleuris pour apporter de la variété, mais quoi exactement ? Bon, il y a déjà un céanothe rampant taillé court et mon hydrangea serrata 'Spreading Beauty, que j'aimerais garder à cet endroit. 

Je pense aussi à ce merveilleux jardin de La Mare au Trembles, dont je feuillète le livre très régulièrement.  D'où mes doutes mis en avant au début de cette note.  Que faire, que faire...

En attendant d'y voir plus clair (et peut-être pourrez-vous m'y aider par le biais de vos commentaires), je vous invite à visionner ce reportage qui nous emmène en balade dans le fabuleux jardin de la Mare aux Trembles. 


 

 

 

 

 

Commentaires

Oh, Carzan, je ne viendrai avec aucune suggestion ce soir, le moral étant aussi à la baisse après avoir farfouillé deux heures dans le jardin cet après-midi. Une goutte d'eau dans un paysage bien désolé. Mais je peux par contre t'affirmer que mon regard extérieur ne cesse de trouver ton jardin bien beau. Et cette vue d'ensemble que tu nous proposes depuis la terrasse ne fait que conforter ce sentiment. Du relief, des textures, de superbes nuances d'automne... Moi je te dis: bravo. Et au quotidien. Et j'espère que les autres merveilles que tu croises sur papier, en vidéo ou en vadrouille bien vite t'inspireront plus que ne te décourageront. Gros bisous

Écrit par : SecretGarden* | 28/10/2012

Merci pour la visite, Fanfan, et pour les encouragements. je rassure tout le monde, pas de baisse de moral, mais plutôt une remise en question, une envie de changement. A bientôt !

Écrit par : Carzan | 28/10/2012

comment avoir une baisse de moral en voyant ce si joli jardin et cette magnifique véranda ,je connais le jardin de la mare aux trembles je l'ai visité plusieurs fois ,c'est un endroit magique

Écrit par : camille | 28/10/2012

Je compte aller visiter ce jardin l'an prochain, Camille ! En fait, je me rends compte que dans certains massifs, j'ai mis trop de rosiers ou de vivaces, et la vue d'ensemble en cette saison n'est pas joyeuse du tout ! Ce sont les erreurs qui forge l'expérience, n'est-ce-pas ? A très bientôt, Camille !

Écrit par : Carzan | 28/10/2012

Hello Betty, moi ce que j'en pense: c'est que le mieux est de faire comme on aime. Un peu facile comme phrase, hein? Mais ce que je veux dire, c'est que selon moi: le but n'est pas d'avoir un jardin beau à tous moments, ou un jardin dans l'air du temps. Le but, c'est de se faire plaisir, de planter des plantes ou des fleurs qu'on aime. Retirer celles qu'on aime moins. Evidemment l'aspect pratique compte également: travailler au jardin doit rester un plaisir. Donc si les vivaces te gonflent, eh bien rien ne t'empêche de ne pas en mettre. En un mot: au jardin on fait ce qu'on veut! Bonne semaine à toi.

Écrit par : Bénédicte | 28/10/2012

Merci pour ton passage, Béné, il est clair que certaines vivaces vont dégager. Félicitations pour tes achats de Courson :-)

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Difficile de te conseiller car je n'ai pas (pas encore?) ton raisonnement qui vient sans doute avec l'expérience... J'en suis aux vivaces, graminées et asters pour améliorer l'automne, sans trop me soucier d'introduire des persistants.
Mais en tout cas, je t'envoie mes encouragements pour les modifications! J'espère que tu trouveras l'inspiration! Tu sembles avoir envie de topiaires en quantité alors, si tu te sens de les tailler, n'hésites pas à te faire plaisir! C'est tout ce qui compte!

Écrit par : Malo | 28/10/2012

En effet, certains endroits près de la terrasse vont évoluer vers plus de structure. Et d'autres coins seront moins disciplinés, pour pouvoir se faire plaisir en fonction des humeurs :-) Bises

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

je n'ai jamais visité la Mare aux Trembles mais j'ai vu et lu de nombreux reportages. Je trouve ce jardin très beau mais je ne pourrais imaginer mon propre jardin avec si peu de vivaces, de rosiers, de clématites. Par contre, j'introduis depuis quelques années et régulièrement des persistants (essentiellement des buis verts et panachés) parmi mes vivaces et je reconnais leur présence essentielle en hiver lorsque tout le reste à disparu. Tes nouvelles plates bandes autour de ton jardin d'hiver sont prometteuses. Il y a toujours des moments de doutes pour un jardinier, et souvent cela permet des transformations réussies. J'ai toujours trouvé ton jardin ravissant, alors prends ton temps...

Écrit par : Anne Marie | 28/10/2012

Coucou Anne-Marie, oui je partage ton avis, j'aimerais un peu plus de floraisons et a voir moins ce "masque de feuillage". Tout est une question de goûts personnels et sur ce point, tous les commentaires se rejoignent. Merci pour tes encouragements, parfois la patience et le recul sont de bon conseil. Bises

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

On a toutes des moments de doute, de regrets, particulièrement en cette période où la nature après la gelée, n'est pas la plus jolie, on se remet en question et puis au printemps quand tous les végétaux émergent avec leurs couleurs tendres, on se réjouit et l'on trouve le jardin magnifique !!!
Le tien est très beau d'après ce que j'en ai vu au travers de tes photos.
Bises
MC

Écrit par : Marie-Claude | 29/10/2012

Merci Marie-Claude, et oui comme je change souvent d'avis, peut-être qu'il en sera autrement au printemps prochain :-)

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Carzan, le jardinage, ce n'est pas un casse-tête mais un bonheur de créer, planter, voir pousser. Alors on peut avoir un moment de découragement mais juste un moment !
Ton jardin est merveilleusemant bien aménagé et fleuri.
Bien sur, on béé d'admiration devant les beaux massifs des jardins que l'on voit dans les magazines ou que l'on visite mais combien y a t-il de personnes pour s'en occuper ? Et quand sont-ils photographiés ? Toujours au mieux de leur forme !
On peut s'en inspirer mais notre jardin est notre reflet alors cherche, compose, crée avec des plantes adaptées ou des plantes coup de coeur et tes massifs seront beaux :)
Bonne journée

Écrit par : Sylvaine | 29/10/2012

Tu as tout à fait raison, Sylvaine, on est souvent très exigent avec soi-même, peut-être trop dans mon cas. Merci pour tes conseils.

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Bonjour, Tout d'abord, quel magnifique reportage ! Il me semble comprendre une forme d'épuisement qui peut se comprendre à la suite de l'effort phénoménal qui a du être fourni pour arriver aussi vite à ce résultat..

Quand je me promène sur le blog, il est évident que ceci fait suite à un travail de longue haleine..

Très logiquement, se pose la question de trouver un équilibre entre les innovations et les entreprises, et aussi le temps d'en profiter, de se poser, de savourer...

La longue recherche qui développe les connaissances, rend exigeant. on a envie de tout ce qui est magnifique ailleurs, même si cela peut devenir contradictoire..

Un jardin de topiaire, avec tout le charme qui l'accompagne, finira par manquer un peu de couleur.. et inversément..

Pour apporter quelques suggestions, pour ma part, dans le plein soleil, j'ai aimé cette année les potentilles arbusives qui fleurissent tot et discretement et longtemps. et qui offrent aussi une belle structure.

Je suis heureuse des achilées ptarmica the pearl qui assurent longtemps et que je pense de plus en plus disperser entre des topiaires.


J'aime aussi laisser une place entre les topiaires pour placer quelques annuelles de saison qui donnent la variété, une touche de couleurs, ...

Je suis sure que le printemps venu, les bulbes qui vont pointer de ci de là dans ces magnifiques parterres seront un véritable enchantement

Mais surtout, je voudrais remercier pour les jolies photos de ce jardin si joliment paysager.. il me fait rêver
et je le trouve déjà bien abouti

Surtout ne pas oublier d'en profiter.. la vie est si courte, Rien de tel qu'une bonne tasse.. à siroter à l'abris de la veranda.. et de suivre l'invitation au rêve de ce jardin

Écrit par : Françoise | 29/10/2012

Françoise, vraiment merci pour tes encouragements. Il est vrai que l'on s'est donné à fond et que c'est peut-être le contre-coup. Le repos hivernal sera certainement tout bénéfice. Bonne semaine !

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

coucou
*alors une baisse de moral! mais avec un si beau jardin c'est interdit, tu sais il y a pas beaucoup de personnes qui souhaiteraient avoir une véranda comme la tienne, et un jardin aussi abouti avec cette 3ème photo tu as une vu....laisse l'hiver... venir! consulte ta bibliothèque et rêve un peu! mais trop, il y des moments de doute, mais là je pense qu'il faut apprécier ce que l'on a, et tu as un jardin très beau!
a+@
mp

Écrit par : mp | 29/10/2012

Merci Marie-Pierre, en éternelle perfectionniste que je suis, il m'arrive d'oublier parfois l'essentiel...

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Carzan, je crois que tu es de retour dans les préoccupations des premiers émois jardinier, quand tout est à faire, c'est sans doute ce qui te laisse perplexe devant tes projets de véranda. C'est ce que je vis tous les jours...hem :) mais quand on a un jardin beau et abouti comme le tien, peut être est-ce normal de se sentir démuni. Moi, je ne me fais aucun souci pour toi, je sais que tu trouveras les réponses qu'il te faut, et le compromis qui te ressemble.
Et puis, aussi, la période n'aide pas le moral à garder le cap...
Bises à toi.

(pour ton massif de topiaires, pourquoi ne pas mettre quelques rosiers bas, d'une même couleur (une seule espèce), fleuris longtemps ? comme cela tu gardes la simplicité et le "dessin" de tes topiaires, le tout dans un écrin de fleurs.)

Écrit par : stephanie | 29/10/2012

Oui Stéphanie, c'est le syndrome de la page blanche ;-) cela ne m'est pas arrivé depuis longtemps avec des plates-bandes vides... à remplir !

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Alors là vraiment je ne me permettrai pas de donner des conseils mais tout de même je trouve la véranda magnifique et elle est de l'ordre de celles qui font rêver.... Ce ci dit, c'est vrai que l'échelonnement dans les saisons rend l'art des jardin complexe et à réfléchir... Mais Sylvaine a raison, créer un jardin ce doit être du bonheur !!!! et des efforts ! BOnne semaine !

Écrit par : verveine sauvagevage | 29/10/2012

Merci verveine, oui c'est exactement ça : en faire un jardin pour chaque saison. Mais pour ce qui est du bonheur et du travail, tout est OK :-) Merci pour ton passage !

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

La jardinière évolue et son jardin doit la suivre ! C'est assez logique je crois... J'ai beaucoup aimé le reportage sur la marre au tremble... et là petite réflexion sur le lonicera au combien juste !
Même si je n'ai pas ton talent et ton expérience, je vais te glisser mon avis... sur le tour de ta véranda j'irais jusqu'au bout de ce que tu as commencé, créer le même moutonnement que dans la marre au tremble ! Le même patchwork en rondeur tout autour de ce beau bâtiment... Si tu as envie d'une note de rouge (sombre) qui se taille bien il y a parmi les Berberis Thumbergii plusieurs variété comme Admiration bien pourpre sombre !
Bonne réflexion !
Lydie

Écrit par : lydie | 29/10/2012

Merci Lydie, oui je pense comme toi après réflexion qu'il faut continuer avec le même principe de l'autre côté de l'escalier. C'est si difficile, un parterre vide, je n'ai plus l'habitude :-)

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Comme il a déjà été dit, nous sommes toujours en doute par rapport au jardin, à son évolution surtout en cette saison mais cela doit rester un plaisir. Le tien est déjà très bien organisé, je suis sûre que tu vas trouver les bonne idées pour aménager le tour de ta superbe véranda.
Bonne journée
Nicole

Écrit par : Nicole | 30/10/2012

Merci Nicole, en effet les commentaires m'ont beaucoup aidée, surtout ne pas laisser ce côté perfectionniste prendre le dessus :-) Merci pour tes encouragements

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

bonjour betty,

Ce decouragement,ce manque d'inspiration, cette phase de doute, on l'a tous ressenti à de multiples reprises..
Fais un break, prend cet hiver comme une pause necessaire et ecoute ton coeur.. Un jardin doit ressembler à son jardinier et peu importe qu'il soit composé de suffisament de persistants ou de la bonne proportion de vivaces, l'essentiel étant qu'il te rende heureuse!

Écrit par : sophie | 30/10/2012

Merci Sophie, oui faire un break c'est certainement la solution, il faut dire qu'on a vraiment trop travaillé cette année avec la terrasse et tout le reste. Les idées se bousculent, l'hiver va permettre de prendre du recul pour mieux redémarrer au printemps prochain. Merci pour tes conseils, et soigne-toi bien :-)

Écrit par : Carzan | 30/10/2012

Qu'il soit naturel ou structuré, foisonnant ou minimaliste, on crée un jardin pour soi, et l'important est de s'y sentir bien. Il faut garder à l'esprit que les contraintes seront différentes mais seront toujours là.
Pour ma part, je pense que des formes nettes, en topiaire, en nuages, conviendraient bien aux abords de la terrasse.
Je devine en tout cas ta force de caractère : je suis incapable de me défaire des plantes que j'ai adoptées !
Courage Betty, l'hiver va te permettre de laisser décanter tes réflexions !
Bises

Écrit par : catherineM | 30/10/2012

Merci Catherine, cette semaine a été dense en réflexion, avec comme tu le suggères, des formes bien nettes autour de la terrasse pour obtenir un contraste avec le reste du jardin. Bises !

Écrit par : Carzan | 31/10/2012

C'est aussi une réflexion que nous menons. Un jardin de vivaces n'est pas un jardin permanent. Aux abords de la maison, même en hiver il est sympathique de trouver une structure végétale et non des carrés de terre nue. L'utilisation de topiaires traités de manière organique, donc pas réguliers recrée du paysage, du moutonnement d'où peut émerger des arbustes travaillés en transparence. La question reste le temps passé à tailler (cf la mare aux Trembles), merci d'ailleurs de nous l'avoir fait redécouvrir.

Écrit par : Duojardin | 01/11/2012

Les commentaires sont fermés.