Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2012

Parlons topiaires

Marre de la pluie...  Comment avancer dans le nettoyage des plates-bandes si après 2 heures de travail il faut rentrer ?  Heureusement, j'avais commencé tôt ce matin.  Mais là, c'est fini pour du bon (et non, je ne sors pas barbouiller dans la terre quand il pleut).  Pourtant cela avançait bien, regardez plutôt le coin 'Purple Paradize' ce matin.

Nettoyage purple paradize.JPG

Du coup, je bouquine pour puiser des idées de plantations autour de la future veranda.

P1100696.JPG

Voici donc l'endroit tel qu'il était avant.  Actuellement, il n'y a plus de plantes et sur le côté droit, il y aura toujours ce petit talus qu'il va falloir replanter.  Je pense y installer tout un massif de topiaires à feuillage persistant, qui restera en place toute l'année.  J'ignore encore si entre les topiaires viendront des floraisons, je n'ai pas encore creusé la question.

J'arrive donc à mon propos d'aujourd'hui : susciter une grande discussion autour des topiaires, quelles sont les espèces et variétés qui sont vos valeurs sûres, quelles sont celles à risque, sensibles aux maladies, où qui ne résistent pas à nos hivers (ici nous sommes en zone 7, avec parfois des pointes de gel jusque -16 ou -18°C).  Avez-vous des topiaires qui fleurissent ?  Comment créer au beau massif où il n'y a pas que du vert, choisir des plantes à feuillage panaché qui viendront dynamiser le massif, bref toutes les options sont ouvertes.

Mais honnêtement et là j'ouvre le débat, j'hésite fort à planter les classiques buis, qui mettent si longtemps à grandir et dont j'ai déjà perdu quelques beaux sujets suite à cette attaque de la maladie volutella buxi.  Il existe certainement des alternatives !

25329816_5218505.jpg

Oh, bien sûr les lectures ne manquent pas, comme par exemple ce magnifique livre dédié à 'La Mare aux Trembles', aux éditions Ulmer, que j'ai tellement feuilleté que je connais toutes les photos par coeur :-) 

Voici les espèces que j'ai déjà retenues :  Lonicera nitida 'Baggesen's Gold - Cotoneaster damneri (n'hésitez pas à en parler si vous en avez un chez vous) - Euonymus fortunei 'Emerald Gaiety' et 'Emerald Gold' - Erica darleynsis - Spirea japonica 'Little Princess'

Voilà ce que j'ai banni : les buis, les hébés et les euonymus japonicus (trop sensibles au gel)

Mais vous, quelles sont les topiaires qui réussissent bien dans votre jardin ?  A vos plumes !

Ajouté ce lundi 5 mars :

P1110453.JPG

Source : La Mare aux Trembles, éditions Ulmer.

Voici un cotoneaster dammeri pour répondre au commentaire de Monique (Jardin en Valois).  La photo n'est pas top, prise au flash dans mon living :-) 

A ajouter à la liste : photinia Reb Robin, euonymus japonicus (doute sur la résistance au gel), berberis, if baccata.

Commentaires

A part 2 buis en forme de cône, pas de topiaire chez moi pour le moment. Je bannis comme toi les hebes (j'ai perdu les 2 miennes avec la vague de froid du mois dernier). Pour le reste, je n'y connais rien, je viendrai donc sûrement piocher des idées chez toi si je souhaite installer plus tard quelques topiaires dans mon jardin.

Bon "cogitage" ;-)

Écrit par : Laly | 04/03/2012

Je n'ai pas vraiment de topiaires bien taillées . je posséde emerald gold et emerald gaiety que je laisse dans un port libre mais sous controle par une taille raisonnée si besoin J'ai aussi l'euonymus japonicus qui a résisté à - 17° enfin je verrai au printemps si sa prestation est acceptable au jardin.
belle soirée bon dimanche jocelyne

Écrit par : Le jardin de cheneland | 04/03/2012

Nous venons de créer un nouveau parterre de rosiers,
ils sont en "ligne" et ponctués de part et d'autre d'If, ils font 1m40 de haut,
pour une masse importante et bien verte, c'est la seule plante que nous ayons trouvé.
par ailleurs, j'ai planté des eonymus emerald gold pour obtenir des petites masses..

Il n'est pas persistant, mais une boule de berberis qui fleuri au printemps et qui est bien bordeaux tout l'été est une belle alternative colorée et qui conserve une structure durant l'hiver même si elle est gris noiratre...

je suis vraiment curieuse de tout ce qui va être proposé, Bonne idée de lancer ce débat !!!

j'ai continué des plantations, des tailles, et des nettoyages sous la pluie cet après midi.. mais pfffffff il faut vraiment être motivé.

Écrit par : Françoise | 04/03/2012

Comme toi, les travaux n'avancent pas beaucoup pour cause de pluie...Pour les topiaires, ayant peu de patience, j'avais opté pour des lonicéras nitidas qui demandent plusieurs tailles pour être impeccables mais qui résistent aussi à tout ! Bonne semaine

Écrit par : louli | 04/03/2012

j'ai visité ce jardin à deux périodes différentes ,les propriétaires sont un couple passionné et ne sont jamais sans leur cisaille !!!mais le rendu est vraiment interressant ,chez moi autour du potager buis et berberis et quelques fusains légèrement taillés pour rester dans des proportions agréables
bonne journée

Écrit par : camille | 05/03/2012

Bonjour Carzan, j'adore ce livre aussi, une source d'inspiration pour moi !!! L'année dernière, je m'en étais inspiré pour créer un patchwork d'Erica darlenyensis au pied d'un des hamamélis. Les bruyères s'étalent bien, et on bien fleuri, je suis ravie. Sinon côté topiaire, je peine avec les buis dans mon allée, aussi à cause du dépérissement. Je pense les remplacer par des Berberis pourpres (j'ai vu une petite haie dans le jardin de Berchigranges, c'était très joli, caduc c'est sûr et piquant aussi mais plus résistants que les buis suffruticosa). Par endroit, j'ai tenté les Euonymus fortunei et je remarque qu'ils ont formidablement bien résisté au froid de février (-15°C), j'ai commencé à les former en grosses boules tels les buis ! Par contre, le Lonicera 'Baggessen's Gold' est brun, à voir s'il repart du pied mais si c'est comme ça tous les ans, je vais avoir du mal à garder une belle forme sphérique ! Je me demande si je ne vais pas devoir laisser tomber, idem pour le Lonicera nitida type que j'ai supprimé car trop sensible au gel chez moi. Concernant les Cotoneaster dammeri, planté au printemps dernier, ils sont tout bruns aussi, je te tiens au courant si tu le souhaites. Je pense qu'on sera fixé d'ici la fin du mois. J'avais planté aussi un Viburnum davidii, j'avais aussi craqué dessus dans ce livre mais il est bruni également et là j'ai peu d'espoir !!! La Spirée 'Little Princess', plantée au printemps dernier est encore endormie. Voilà pour mon expérience, bisous ;D

Écrit par : Virginie | 05/03/2012

Coucou Carzan. C'est une bonne idée les topiaires et tu as certainement trouvé des tas d'idées à la Mare aux Trembles. Je sais qu'ils n'aiment pas les nitidas. Moi je les aime bien. Ils se taillent bien et à moins d'en avoir énormément, on n'est pas si esclaves que ça. Je m'éclate bien à les tailler et leur reproduction par bouturage est un jeu d'enfant.
Je viens de tailler "en arbre" un de mes lauriers-tins. C'est amusant et ça change de sa forme habituelle. Ils les vendent très cher dans les jardineries parce qu'ils sont issus de greffage donc montés sur une seule tige. Le mien a plusieurs branches mais qu'importe. Par contre il faut le refaire souvent parce que les tiges repoussent. Tu vois ? Tu peux aussi tailler en arbre les éléagnus et les photinia red robin.
Par contre, je suis étonnée que tu parles des cotonaesters dammeri. J'en ai de différents et ils sont rampants ? Je ne vois pas trop comment on peut en faire des topiaires ? Si oui, dis-le moi. Bises

Écrit par : jardinenvalois | 05/03/2012

Laly, j'ai perdu tous mes hébés vieux de 10 ans par le gel. Seul le hébé ochracea est le plus rustique, mais même à -17°C il ne résiste pas.

Jocelyne, euonymus japonicus serait donc une alternative s'il a résisté chez toi. A noter.

Françoise, j'avais pensé à l'if baccata mais me disais que ce serait trop gros. Mais bon s'il est bien taillé dès le départ, cela pourrait être une solution pour avoir une ou deux belles pièces. A noter également.

Louli, je vois ces lonicera nitida de plus en plus tutilisés, à essayer absolument donc.

Camille, je me blesse tellement avec les épines des berberis que j'hésite uniquement cause de leurs aiguilles. Pourtant, une boule pourpre apporterait certainement des la dynamique dans le massif.

Écrit par : Carzan | 05/03/2012

Coucou Virginie, il semble qu'il ait fait très froid chez toi car ici, la viorne davidii n'a rien, Bon point pour l'euonymus fortunei. Toi aussi tu mentionnes le berberis, ah mais pourquoi il n'y a pas une variété sans épines ?

Coucou Monique, je te mets dans la note ci-dessus une photo du cotoneaster dammeri issue du livre de la Mare aux Trembles. Il est annoncé à 20 cm de haut, mais j'ai l'impression qu'il est plus haut sur la photo de ce livre. Je craque en fait pour toutes ces petites fleurs blanches qui le parsèment. Quel spectacle ! Mais bon, peut-être faut-il tailler toutes les semaines pour arriver à un tel résultat. Bonne idée le photinia, j'en ai en boule sur tige, greffé, mais je le vois bien en boule taillée au sol. A essayer aussi, merci pour l'idée !

Écrit par : Carzan | 05/03/2012

En tout cas pour les euonymus japonicus, tu as raison parce que chez moi, ils n'ont pas résisté au froid, ils sont en train de périr ...dommage ils étaient superbes !!

Écrit par : Xavier | 06/03/2012

Merci Carzan pour la photo du cotonaester dammeri. Le rendu est magnifique. Il accepte bien la taille puisque je le fais d'un côté pour ne pas qu'il dépasse sur l'allée (de l'autre côté il couvre le talus et se marcotte librement). Il a en ce moment une belle couleur cuivrée ; c'est sa couleur d'hiver. Il y a les fleurs et ensuite les baies rouges. La taille par le dessus je n'y avais jamais pensé. Une bonne idée donc. Merci.
Pour le berberis, il me semble qu'il en existe des non piquants. Je crois que Blandine jardin de berthille en a. Bises.
Au fait, les lavandes sont pas mal en boules grises. Certains jardiniers les taillent lors de la floraison pour qu'elles conservent un port bien rond.

Écrit par : jardinenvalois | 06/03/2012

Bonjour Carzan, pas de topiaires dans mon jardin qui est proche de la garrigue et donc plutôt dans le style nature.
tu as fais du bon boulot, il ne te reste plus qu'à attendre encore un peu pour que le massif soit bien fleuri

Écrit par : evelyne | 06/03/2012

Attablée devant mon café avec un magasine de ... "jardin", je tombe sur un article parlant de buis et de propositions de remplacement. J'ai pris note : ilex crenata pour nos régions froides. Il en existe plusieurs sortes.
Si tu veux "creuser" (jeu de mot lol !) le sujet !

voilà, c'est tout.

Écrit par : roselyne | 07/03/2012

Coucou !
Et bien en sortant totalement de l’ordinaire, on peut aussi penser à un abelia grandiflora, des cultivar nain, par exemple 'les jardins de cheneland" en parle ici http://lejardindecheneland.blogspot.com/2010/09/abelia-x-grandiflora-panache.html
moi j'aime aussi les boules de santoline, à tailler comme la lavande (voir plus haut) hors saison !
sinon pour les classiques, le lonicera me parait vraiment une très bonne alternative !
voila pour ma contribution !

Écrit par : stephanie | 07/03/2012

A part 2 cones et 2 boules de buis pas de topiaires au jardin mais j'aime beaucoup et je suis aussi curieuse de connaitre les autres plantes qui s'y prêtent
Dans le sujet précédent tu parlais d'un livre sur le vastérival peux tu me donner le titre ?
MERCI §

Écrit par : kattylou | 07/03/2012

C'est un beau coin de jardin. Malheureusement, je n'ai pas de topiaire. Je vous souhaite un beau début de jardinage.

Écrit par : josee | 07/03/2012

je siuis permis de tagger toon blog dans le jeu d'aujourdhui, à voir dans le post du jardin intime ... Je vois que l'on s'active toujours chez Carzan ! Bonne semaine

Écrit par : verveine sauvage | 08/03/2012

J'avais encore raté ce post ! bonne idée ces questions sur les topiaires, mais finalement je ne trouve pas vraiment beaucoup de choix dans les solutions qui soient aussi efficaces que les buis.
Ici bien sûr buis (mais surtout pas suffruticosa qui est un des plus sensible à tout...) et loniceras nitida type, seuls sont taillés en topiaires. J'ai même un trés beau buis panaché Elegantissima taillé en petite pyramide. Pour le reste, j'ai du mal à arriver à quelque chose de concluant... J'ai essayé le lonicera doré, et panaché, qui ne s'étoffent pas du tout. Le berberis est très long à devenir compact pour former une belle boule. A moins de choisir un cultivar spécifique qui garde une forme boule (j'en ai un petit doré et un petit pourpre mais qui ne sont pas plus haut que 30 cm au bout de 5 ans...).
Par contre j'ai un chamaecyparis pisifera aurea que je taille en boule trés facilement. Et puis, j'ai acheté un adorable chamaecyparis pisifera Hime Sawara qui forme une petite boule naturellement et qui ne fera pas plus de 50 cm à taille adulte.
Il y a le petit abies Koreana Pinocchio qui a une jolie forme compacte en boule (je l'ai sur tige), il pousse très lentement...
Et puis le tout petit viburnum opulum nana, pas vraiment le style du buis, mais qui garde une jolie forme ronde et compacte...
Bise

Écrit par : Anne Marie | 11/03/2012

Je m'étais penchée sur la question aussi :
http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/article-plantes-a-topiaires-43019850.html

J'avais compilé différentes lectures. Malheureusement, toutes ces plantes ne sont pas forcément rustiques dans les régions très froides.
Les euonymus japonicus ont encore mal supporté l'hiver, je vais les virer ; les hebe vont suivre le même chemin y compris ochracea.

J'ai un pieris panaché à très petites feuilles que je vais former en boule. J'ai aussi en projet une boule de hêtre aux jolies feuilles rousses marcescentes.

Et pourquoi ne te tournerais-tu pas vers des conifères nains. Suite à ma demande, Marie-Noëlle m'avait gentiment listé les VRAIS nains.
http://materredebruyere.blogspot.com/2010/02/chose-promise-chose-due.html

Quant aux berberis sans épines que Monique t'a fait miroiter, je les cherche encore ...

Écrit par : berthille | 11/03/2012

Les commentaires sont fermés.