Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/02/2011

Une page tournée

P1080386.JPG

C'est hier, puis aujourd'hui que la page a été tournée.  Celle de l'existence de mon petit-sous-bois, près de l'entrée.

Il y a 15 ans, le coin comptait une dizaine d'arbres (chêne d'Amérique, châtaigniers et hêtres), vieux de 60, 80 ans et certainement plus pour le chêne. 

Puis, rappelons-nous le 14 juillet dernier - deux arbres arrachés par une mini-tornade (cliquez ici pour les photos), sans parler d'une tempête fin des années 90 qui en avait déjà fait tomber un en travers de la rue.  Deux arbres malades avaient également dus être sacrifiés. Les trois derniers étant du coup fort exposés aux vents, des arbres très hauts et pas forcément très larges car ils faisant partie d'un bois avant que l'on arrive, dont un pas très loin de la maison de mon voisin, la raison l'a emporté sur le coeur.

P1080450.JPG

Décision lourde de conséquence, puisque plus jamais on ne verra à cet endroit ces troncs imposants.  Ce châtaignier avait plus de 85 ans - nous avons patiemment compté les cercles sur le tronc. La chute des troncs fut quelque chose d'assez troublant, de triste en fait.  Le seul point positif est que cette partie du jardin pourra être aménagée et plantée à nouveau, un beau terrain de jeu jardinesque pour les années à venir.  

Ce fut quand même l'occasion de prendre des photos dont on n'a pas l'habitude.

P1080388.JPG
P1080392.JPG
P1080408.JPG
P1080406.JPG

Parole récomfortante de l'arboriste-grimpeur : 'Il continue à vivre, mais autrement puisque son bois sera utilisé comme charpente'.  Il n'a pas tort...

Petit conseil si vous devez faire appel à un arboriste-grimpeur : il doit bien sûr maîtriser la technique pour l'abattage et le démontage mais doit aussi avoir les connaissances botaniques des arbres sur lequels il intervient.  A toutes fins utiles : 

Tree Passion - Nicolas Poncelet

Présent à la foire aux plantes des Jardins D'aywiers à Lasne

Commentaires

Bonjour Carzan !
En effet, les arbres hauts se tiennent les uns les autres par leur houppier. Nous avons dû faire face au même dilemne à notre arrivée aux Pins Noirs. Pas d'autre choix possible que d'enlever un grand nombre d'arbres mal placés...
Tu vas pouvoir peut-être introduire de nouvelles essences dans ce coin du jardin ? Ce sera une nouvelle aventure.
(Et pour la taille raisonnée de nos grands arbres nous faisons également appel à un élagueur-grimpeur).
Amitiés.

Écrit par : catherine | 16/02/2011

Cela fait toujours un pincement au coeur de voir disparaître de si vieux arbres, mais quand c'est nécessaire et présente un danger, il faut s'y résoudre...
Bon maintenant tu vas penser à l'avenir et planter de nouvelles essences, c'est un projet intéressant.
Tes photos d'instantanés sont très belles. Un artiste cet élagueur !
Bises
MC

Écrit par : Marie-Claude | 16/02/2011

J'ai l'impression de voir les photos que j'avais faites il y a presque un an lorsque nous avons fait abattre notre gros mélèze.
Vous avez eu raison de procéder à leur abattage. Ainsi isolés, ils auraient risqué de tomber au premier coup de vent trop fort.
Je suis sûre que ton cerveau ébullitionne déjà à la pensée de ce nouveau terrain à aménager et à planter.

Écrit par : berthille | 16/02/2011

Bonjour carzan,
Je comprends ta tristesse.. Cette allée arborée était magnifique mais comme tu le dis, la sécurité et "la raison" doit quelquefois primée...
La nnature n'est pas étéernelle et elle cnnait des cycles: ces arbres ont eu le leur et je sais que tu ne vas pas laisser cette partie de la maison nue et sans aménagement.. Tu vas réinventer cette partie de ton jardin et écrire une nouvelle page de l'histoire..
Je t'embrasse
sophie

Écrit par : sophie | 16/02/2011

oui Carzan, la raison doit l'emporter, même si c'est un crève coeur de faire tomber en si peu de temps, de vieux arbres qui ont mis tant d'années à s'installer... Le coté positif, c'est que ta passion jardinière va pouvoir jouer dans ce coin là ;o) bise

Écrit par : anne marie | 16/02/2011

C'est toujours triste d'être obligé d'abattre un arbre.
Dans ma ville, pour agrandir le collège et ensuite faire un rond-point, des arbres plantés depuis plus de 50 ans ont été abattus et cela m'a fendu le coeur car je les voyais tous les jours depuis que j'étais petite.
Dans notre clos, nous faisons élaguer tous les quatre ans les marronniers et le robinier et ce sont des élagueurs qui font le travail, très bien.
Maintenant, tu vas pouvoir réfléchir à ce que tu vas mettre à la place mais si tu veux planter des arbustes je te conseille d'attendre peut-être un peu à cause des champignons qui vont s'attaquer aux racines mortes. Normalement, ils ne s'attaquent pas aux racines vivantes et pourtant, deux ans après la mort d'un de nos marronniers, un troëne en parfaite bonne santé, qui poussait juste devant, est mort subitement.
Coïncidence ou attaque fulgurante ?

Écrit par : Sylvaine | 16/02/2011

C'est déchirant de devoir abattre de si vieux et beaux arbres. Cela fait pourtant partie leur cycle de vie. Et les poutres de ton châtaignier pourront durer bien plus longtemps que ton arbre !!!
Maintenant tu vas pouvoir imaginer, créer, construire un nouveau jardin. D'un jardin d'ombre, tu vas passer à une zone ensoleillée.
C'est le renouveau, l'avenir, c'est exhaltant !!!
Bonne journée

Écrit par : Jeanne-Marie | 17/02/2011

Arghhh... oui, des fois la raison est obligée de prendre le dessus sur le coeur. On comprend ton déchirement... bon, vite, vite... plonge-toi dans les dessins, les bouquins et cie, pour donner une 2nde vie à cet endroit...

Écrit par : made by iSa | 17/02/2011

Bonjour Carzan,
ça fait mal au coeur mais effectivement s'ils menaçaient les alentours ... Et les souches restantes seront enlevées ???
Tu as déjà des petites idées sur ce que tu vas faire ? Bizzz ;D

Écrit par : Catssy | 17/02/2011

Merci à toutes pour vos paroles réconfortantes, il faut pouvoir en effet se tourner vers l'avenir. On pense déjà aux futures plantations, je rêve de beaux feuillages colorés, d'arbres à floraisons au fil des saisons, arbres d'une certaine grandeur mais pouvant être entrenus par nos soins sans à chaque fois devoir faire appel à un élagueur professionnel.

@ Catssy, nous allons certainement laisser les souches en place. On pense en fait se servir de la base bien plate de la souche comme support stable pour des éléments de déco ou un siège naturel où l'on pourra s'asseoir. L'idée sera de faire serpenter un petit chemin parmi les arbres et arbustes à fleurs. Cela dit, tout cela ne se fera certainement pas avant 2012, on doit se concentrer cette année sur le bassin d'eau qui doit absolument être terminé.
Je vous embrasse toutes, à bientôt !

Écrit par : Carzan | 17/02/2011

Bonjour Carzan... je comprends ta tristesse en voyant coupér ces arbres. Si à présent ils présentaient un danger il ne faut pas regretter . penses à toutes ces nouvelles variétés que tu vas pouvoir introduire. Tu vas pouvoir faire un nouveau jardin et savourer le plaisir de les voir grandir.
Belle soirée jocelyne

Écrit par : jocelyne | 17/02/2011

Oui, quelquefois il est plus sage de s'y contraindre. Je suis admirative devant le savoir-faire de ces professionnels qui savent abattre les arbres. A toi maintenant, la déception passée, d'aménager ce nouvel espace.

Écrit par : monique, jardin en valois | 17/02/2011

C'est toujours triste de devoir abattre des arbres encore bien vivants... Pour avoir dû abattre un vieux saule il y a 2 ans, je comprends ton sentiment de tristesse.
Mais quelle joie de pouvoir envisager l'aménagement d'un nouveau parterre! Imagine tous les rosiers et plantes que tu vas pouvoir y mettre... que du bonheur!!!
Bises et bon week-end

Écrit par : Laurence | 19/02/2011

Bonjour,

C'est fou comme nous sommes attaché(e)s à chaque partie de notre jardin, synonyme de multiples souvenirs !

Tu vas maintenant pouvoir faire plein d'achats afin de créer un magnifique parterre ! :D

A bientôt

Écrit par : Gwenaëlle | 19/02/2011

Les commentaires sont fermés.