Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/07/2010

Mariages de plantes

Tout d'abord, merci beaucoup pour vos commentaires au sujet de la note précédente qui m'ont mis du beaume au coeur.  Tout doucement, les choses rentrent dans l'ordre, les arbres ont été abattus, les devis rentrent, l'expert passe cette semaine.  Il faudra encore pas mal d'énergie et nos quatre mains pour fendre tout le bois tombé et tout stocker dans un coin du jardin.

De retour de ma promenade au jardin (car on ne peut pas déménager des bûches de bois toute la journée, sinon ce ne serait plus drôle du tout), j'ai décider de partager avec vous deux associations de petites plantes qui me plaisent particulièrement.

jardin 222.jpg

Tout d'abord, du blanc.  Au pied d'un laurier 'Otto Luycken', mon Brunnera macrophylla 'Variegata' profite de l'ombre, aux côtés d'un petit lierre panaché de crème.  C'est surtout sa voisine de gauche que je voudrais vous montrer.  Il s'agit d'une petite campanule haylodgensis 'White Bali'.  Je l'avais achetée à la jardinerie du coin dans un petit pot comme plante fleurie d'intérieur l'année dernière.  Mes lectures indiquant qu'elle résistait au froid sans problème, je l'ai transplantée au jardin et voilà ce que cela donne après notre hiver passé.  

jardin 221.jpg

De belle petites clochettes doubles d'un blanc immaculé.  La plante s'est étoffée quelque peu depuis.  Quant à sa petite soeur bleue 'Blue Bali', elle a disparu, mais elle avait souffert de la sécheresse l'année passée.  Curieusement, je n'arrive pas à m'occuper sérieusement de plantes d'intérieur.  J'oublie toujours de les arroser, alors qu'à l'extérieur, c'est une tout autre affaire...

Bref, la campanule semble bien se plaire à l'ombre du laurier, le sol est bien drainé à cet endroit.  Il faut juste veiller à ce qu'elle ne manque pas trop d'eau avec toutes ces journées sans pluie.

jardin 219.jpg

Du blanc, on passe au rose.  Là c'est un peu plus difficile, car on est un peu plus à l'ombre, la terre est plus sèche.  On est sous un petit conifère (plus moyen de retrouver le nom) et un Skimmia japonica 'Rubella'.  Je veille à couper régulièrement les pousses extérieures des arbustes pour donner un maximum de lumière aux plantes du bas, qui normalement doivent être à mi-ombre. 

Installé au printemps 2008, le petit Polygonum affinis 'Kabauter' a fini par tenir ses promesses.  Il s'est installé doucement, normal car chez nous le sol sablonneux est assez pauvre, mais cette année, il commence vraiment à prendre de l'ampleur, à bien fleurir.  Il fleurit de juin à octobre, donne de petit épis aux différentes tonalités de rose et forme un couvre-sol ras, au feuillage qui vivera au rouge bronze en automne. 

jardin 216.jpg

A ses côté une heuchère, 'Rave On'.  Sa particularité est un feuillage très argenté et une floraison abondante de mai à juillet dans les tons framboise.

J'aurais peut-être dû les serrer un peu plus, on verra cet automne s'il faut en bouger une.  D'autres plantes doivent encore venir garnir le sol vers la gauche, un sol très sableux, sec donc et avec une ombre légère, juste devant d'autres skimmias.  Auriez-vous une petite idée de plantation à me suggérer ?

14/07/2010

Mini-tornade

On pensait avoir affaire à un gros orage cet après-midi, puis tout à coup, en quelques secondes, le vent a pris une ampleur que je n'ai jamais vue de toute ma vie.  Il s'est mis à souffler en tourbillons, tout était gris et la pluie chassait de façon inhabituelle. Nous regardions à travers les fenêtres sans oser sortir de la maison et voyions, impuissants, des pots de fleurs rouler et se briser au sol, le grand nichoir sur pied se soulever et s'échouer au milieu des vivaces, la poubelle s'envoler.  Très vite, je n'ai plus oser rester à l'étage pour observer des fenêtres de peur qu'un arbre ne tombe sur le toit et suis restée au rez-de chaussée.  Des arbres que le vent a littéralement pris d'assaut, laissant un véritable spectacle de désolation après son passage.  on parle de pointes à 130, voire 140 km/ heure...  Le tout n'a pas duré plus de quelques minutes.

Juste avant, j'avais fait quelques photos d'ambiance du jardin (que je vous montrerai, mais pas aujourd'hui), je venais de passer 5 jours complets de mes congés à tout désherber, tailler, mon jardin était impeccable.  Tout est maintenant ravagé, je vous livre ici les photos.  Ames sensibles s'abstenir, je commence par le soft et j'y vais crescendo.

jardin 203.jpg

Beaucoup de petits arbres et arbustes ont été pliés.  Sur la photo, il n'y a plus de vent, le temps est calme et pourtant, tout reste penché.  Cela va-t-il reprendre forme ?  Pour certains arbustes comme les hibiscus ou les rosiers, je vais planter de grands piquets et les y attacher pour les aider à se redresser, mais ces sumacs par exemple...

jardin 174.jpg
jardin 199.jpg

Un des bouleaux près de l'entrée s'est cassé au pied et a brisé la clôture en s'abattant sur la rue.

jardin 195.jpg
jardin 194.jpg

Un hêtre du terrain voisin a été à moitié étêté et est tombé sur la clôture, brisant le bac à compost et plusieurs objets de déco.  Un miracle : ma serre n'a pas subi de dégâts.  Il faudra abattre l'arbre, énorme.  Quel gâchis...

jardin 188.jpg

Dans le sous-bois près de l'entrée, deux hêtres (des arbres de plus de cinquante ans d'âge) ont également passé l'arme à gauche.  Les troncs ont carrément été arrachés par le vent.  Le premier arbre (celui à l'arrière-plan) à basculé sur le grand chêne à gauche du côté de la rue et est coincé pour le moment dans la cime.  Il menace de tomber sur les fils électriques dans la rue et par deux fois, nous avons entendu de gros craquements.  Les pompiers ont été avertis, ils sont passés et ont décidé d'intervenir demain, car il donnent bien sûr la priorité aux dégâts avec blessés et au dégagement des rues.

jardin 176.jpg

Le second arbre est tombé au sol bloquand complètement la rue.  C'est sous la pluie que nous avons tronçonné pour permettre le passage des voitures et...

jardin 181.jpg

dégager la voiture de ma voisine, dont il ne reste rien.  Heureusement, personne ne se trouvait à l'intérieur quand l'arbre s'est fracassé sur le véhicule.

Dès demain, ce sera assurance, devis, etc. bref ma semaine de congé aura été mouvementée. Le principal, c'est qu'il n'y a pas de blessé et que la maison est toujours debout.

La tempête se dirige vers l'est et je pense à vous tous qui peut-être serez confrontés également à cette mini-tornade.  J'avais vu un reportage à la TV pas plus tard que la semaine dernière, et je peux vous dire que cette tempête-ci ne ressemblait pas du tout à une tempête normale...

Prenez bien soin de vous...

10/07/2010

Un après-midi chez FilRoses

Vous allez dire que Gwen et moi, nous passons nos journées chez Filroses pour le moment ;-)  Et bien oui, on parle encore de roses aujourd'hui.

C'est sous la canicule et ses 34 degrés que j'ai participé au deuxième atelier chez FilRoses ce samedi après-midi.  Thème du jour : associer les roses et les vivaces et le rôle de la déco au jardin.

jardin 133.jpg

La maîtresse des lieux Mireille nous avait entre autres préparé de jolis massifs en associant rosiers et vivaces selon différents thèmes : jardin romantique, 'chic garden' avec une touche plus classique et des contrastes plus marqués, un jardin coloré, etc.  Tout le monde a pu ainsi trouver des associations en ligne avec ses goûts personnels et découvrir de nouvelles harmonies de couleurs.   Un grand merci pour le temps passé en compagnie de ces passionnés et pour leurs judicieux conseils !

Je peux dire que les idées fourmillent maintenant dans mon esprit et dans les jours qui viennent, j'ai prévu de travailler sur le plan d'un massif qui sera remanié à l'automne et où plusieurs nouveaux rosiers viendront prendre place.

jardin 139.jpg

Mireille nous expliquant les particularités du rosier 'Super Dorothy'

Côté vivaces, j'ai appris notamment lors de cet atelier qu'il est déconseillé de planter des ancolies entre les rosiers.  La raison est que les ancolies assimilent la maladie du marsonia et risquent donc de transmettre cette maladie aux rosiers plantés à proximité.   Voilà une info que j'ignorais, attention donc...

Pour la première fois ce soir, pas de corvée arrosage car un bel orage vient de tomber, apportant de la fraîcheur mais surtout de l'eau au jardin.  Une vraie bénédiction !  On en est pour l'instant à 5 litres d'eau au m², j'espère que cela va continuer durant la nuit...

Pour se quitter, quelques photos ... de roses bien sûr...

jardin 149.jpg

Toute première floraison de 'Guirlande d'Amour', obtention de Louis Lens, un grimpant aux petits pompons blancs, très remonant.  Vous avez vu ses belles étamines ?

jardin 146.jpg

Egalement une première floraison pour 'Mary Rose', un rosier anglais très connu, bien remontant également. 

jardin 144.jpg

Deuxième année pour 'Little White Pet'. un petit rosier ancien floribunda que  j'adore.  Il s'agit d'un couvre-sol aux boutons rouges qui virent au blanc en s'ouvrant.  Et quand je vous dis qu'il est remontant, c'est peu dire, il est perpétuellement en fleurs jusqu'en novembre !

jardin 142.jpg

Et pour finir la série de ce jour, Gwen vous l'a présenté déjà, mais je be peux m'empêcher de publier de nouvelles photos de 'Frau Eva Schubert', un petit rosier liane aux superbes fleurs en bouquets dans différentes tonalités de rose.  Je lui ai associé une clématite 'Nelly Moser', que l'on aperçoit à droite, pour l'harmonie des couleurs.

Bon dimanche à toutes et tous et profitez bien de votre jardin !