Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/03/2010

Un envahisseur souterrain

Contrairement à nos jardibloggeuses françaises, il n'a pas neigé ici ce week-end.  A la place, un grand ciel bleu avec du soleil toute la journée.  Malgré les températures frôlant le gel, je me suis dit qu'il était temps de s'y mettre à commencer le nettoyage.  Une après-midi qui s'annonçait donc agréable malgré le froid.

Je décide de nettoyer le coin violet, vous savez, celui-ci, que j'ai planté au printemps dernier.

1545802676.jpg

J'aurais dû me douter de quelque chose... Le terrain n'est pas plat.  J'avance de quelques pas, mon pied droit s'enfonce que 20 cm dans le sol.  Bizarre...  Je commence à nettoyer.  La touffe de pennisetum est plus haute que le niveau du sol, mais que s'est-il passé ?  J'avance avec mon seau qui se remplit peu à peu de branchettes, de mauvaises herbes (elles n'ont pas froid, elles !) et des déchets de taille des vivaces. 

degats 001.jpg

J'arrive près de mon rosier 'Dinky' (au milieu de la photo ci-dessus), prend une branchette qui est coincée au milieu du rosier et ce dernier... me reste dans la main ! Tranché net à la base ! Plus une seule racine ! En y regardant de plus prêt, je m'aperçois que les tiges sont encore vertes, les yeux bien présents.  C'est donc arrivé récemment...

Je fouille le sol à la recherches d'indices et là, juste sous le rosier ...

degats 002.jpg

Un trou de 10 cm de diamètre !  Vous vous imaginez ?  Le rosier était dans son chemin, comme bon nombre d'autres plantes. Au final, je découvre que cette satanée bestiole à tout détruit sur plusieurs mètres carrés. Je ne crie pas encore à la catastrophe nationale car j'espère que quelques vivaces vont malgré tout sortir de terre, qu'il ne les a pas toutes détruites, mais je me suis sentie complètement anéantie, et mince alors, mon beau rosier qui me plaisait tellement ! 

Alors, que faire quand on s'enfonce le pied dans des galeries qui passent juste sous la surface du sol ?  J'ai essayé de tout remettre à niveau au rateau, en espérant que je retrouverai quelques plantes lorsqu'elles pointeront le bout du nez hors du sol.

On a immédiatement mis une cartouche fumigène contre les rats taupiers dans le trou et on a rebouché l'entrée avec une planche, mais j'ignore s'il est encore dans les parages...

A propos, vous connaissez ces fusées ?  On les allume avec un briquet et elles libèrent une fumée qui se répand dans les galeries.  Malheureusement, mon stock s'épuise au fil des années (j'en utilise deux ou trois par an, quand les attaques de taupes sont trop nombreuses) et je n'en trouve plus dans les magasins. 

Ce genre de catastrophe vous est-il déjà arrivé ?  Comment combattez-vous les rats taupiers ? 

Cette aventure a détruit ma journée, mais c'est parfois cela aussi le jardinage...

Commentaires

Nous avons aussi des taupes qui nous font de belles taupinières, nous avons essayé un anti taupes qui propulse des vibrations qui soit disant éloignent les taupes, que nenni, les taupes s'en sont moquées. Nous avons essayé les pièges sans grand succès, il faut être habitué à les mettre. Nous n'en avons jamais piégé !
Nous avons un copain qui envoie du gaz batune dans les galeries apparemment, c'est efficace.
Bon courage
MC

Écrit par : Marie-Claude | 08/03/2010

L'avantage de vivre en ville, c'est qu'il n'y a pas de taupes.
Nous n'avons que des souris et des mulots qui ne font pas de ravages grâce au chat qui les traque impitoyablement.
C'est rageant de voir les plantes dans cet état. J'espère qu'elles s'en remettront.

Écrit par : Sylvaine | 08/03/2010

Hello Carzan,

Ouh ... les petites bêtes adorent le jardin de Gwen. Heureusement que j'ai Grisou; mon assistant le plus efficace :-)
A la maison, les taupes font des mottes énormes et transforment le jardin en champ de bataille mais elles ne mangent pas les racines des plantes. Par contre, les mulots font d'énormes dégâts. C'est pourquoi, les plantes les plus fragiles sont enveloppées (lors de la plantation) d'un filet métallique à petites mailles ! Mais elles sont souvent plus fortes que nous ... hélas ...

A bientôt

Écrit par : Gwenaëlle | 08/03/2010

Pas de soucis de cette acabit chez nous, nous sommes un peu trop loin de la nature sauvage pour qu'ils arrivent chez nous.
En espérant pour vous que la plupart de vos plantes redémarre avec le printemps !

Écrit par : Popi | 08/03/2010

Pauvre carzan ! Je compatis ! Ces $*&%* de bestioles sont un véritable fléau. Je ne compte plus les végétaux disparus sous leurs dents et appétit féroce : fruitiers, hydrangeas, bulbes, vivaces, rosiers ... Sans parler des cultures potagères visitées annuellement et régulièrement :-(
Certains jours, c'est à te dégoûter de cultiver.

En l'absence de résultats probants du félin de la maison, mr berthille a essayé les pièges. Mais la partie est inégale et les jardiniers osnt bien souvent au bord de la crise de nerfs.

Écrit par : berthille | 09/03/2010

J'ai oublié de te dire que j'aimais beaucoup la perspective de ta première photo.

Écrit par : berthille | 09/03/2010

moi je m'y fais et ce n'est pas grave ! Je ne fais surtout rien car je ne veux surtout pas utiliser quoi que ce soit comme produit sauf un c'est le tourteau de ricin issu d'une plante toxique et qui fonctionne bien et que l'on peut utiliser dans un jardin au naturel... alors là le trou c un trou de campagnol... j'ai déjà perdu qqs plantes comme cela mais je relativise tant pis c qu'elles n'étaient pas adaptées ou pas assez solidement ancrées dans le sol mais en général quand on plante je mets du tourteau de ricin et il n'y a plus de soucis... pour les taupinières j'utilise la terre rejetée pour mon potager ce qui l'enrichit !
Beau printemps à vous ! Vive la biodiversité au jardin.... 2010 année de la biodiversité !

Écrit par : Lenoir Pierre-Yves | 09/03/2010

oh zut !!! c'est pas marrant quant arrive ce genre de mésaventures ! ça ne m'est encore jamais arrivée mais un jour qui sait ... j'espère qu'un bonne partie de tes plantes vont s'en remettre tout de même ! bizzz Carzan

Écrit par : Catssy | 09/03/2010

Merde c'est pas de chance! Merci pour l'info précédente.

Écrit par : c.ost | 09/03/2010

Je connais très bien ce genre de bestioles, j'ai fait leur connaissance à l'automne. Elles ont ravagés mes rangées de carottes (ce qui moins grave tout de même) et plus recement quelques vivaces ... Chez mon voisin, elles ont m^me dévorés les racines d'un jeune cerisier mis à l'automne ... plutot voraces non ? On m'a parlé de pièges, de poisons mais pas de fumigène, ma seule arme dans cette guerre ... mon chat . Très efficace contre tout ce qui est rat taupier mais aussi oiseaux et musaraignes (malheureusement ! ) ...

Écrit par : marie | 09/03/2010

tiens moi aussi j'ai un trou comme le tiens et je me demande quel est la 'bestiole' car le mien ou la mienne ne mange rien ce me semble être une grande galerie moi cherche encore de qui il s'agit mais pas de dégâts !!! bizarre
a+@
le jardin boultois
mp

Écrit par : m-pierre | 09/03/2010

Moi pour l'instant, ils colonisent le jardin du voisin et cela n'a pas l'air de le déranger donc je lui laisse bien volontiers !!

Écrit par : Xavier | 09/03/2010

Comme je comprends ta désolation ! Ici, il n'y a qu'un truc qui marche (âmes sensibles ne lisez pas) c'est de les attraper avec la bêche. J'en ai déjà parlé au tout début de mon blog. J'ai eu des réactions de personnes choquées. Mais on a déjà tout essayé... Cet automne, on a refait la pelouse et je les attends de pied ferme ;)

Écrit par : Isabelle | 09/03/2010

Je te plains sincèrement...
Je sais combien ces petites bêtes peuvent causer comme dégat...
Mon mari a l'année dernière failli sombré dans la folie en raison d'une taupe qui a traversé notre terrain de part en part...
Parfois, pas de nouvelle pendant plusieurs jours et subitement, un matin, 5 taupinières...
Olivier a essayé de la coincer à la fourche bêche (un malade!!! elle levait vers 6 h du matin et on voyait la terre se soulever!!!) et a utilisé des fumigènes...
Un jour, elle est partie chez le voisin.. Depuis, pas de nouvelles...
Aucune certitude que le fumigène ait fonctionné...
Mais c'est rageant... les dégats peuvent être considérables.. J'espère qu'il a trouvé asile ailleurs et que tes massifs vont être préservés..
Bises
sophie

Écrit par : sophie | 09/03/2010

Bonjour tous et chacun,

J'ai fait cette année la même découverte que "Jardin de Carzan", mais c'est mon rosier "Belle de Rémalard" planté l'an dernier qui a été grignoté. Il a rejoint le tas de lombris-compost de mon jardin, dans l'espoir qu'il refasse de nouvelles racines...

Par contre, maintenant que je sais que les rattes sont présentes chez moi, et qu'elles ne s'attaquent pas qu'aux arbres fruitiers (que j'ai d'office protégés de leurs vilaines petites dents), je prendrai mes précautions pour les rosiers aussi...

En effet, pour empêcher les "rattes", ou rats-taupes de nuire à vos plantes préférées, il existe un moyen assez simple. Lors de la plantation de vos fruitiers ou rosiers (etc.), il vous suffit de concevoir un panier en treillis que vous planterez autour de la motte de votre 'protégée'.

Dimensions : Pour la base, il faudra la prévoir un peu plus large que la base de votre plant, et en ce qui concerne la hauteur, elle sera telle que lors du placement, le panier ressorte d'environ 20 cm au dessus du sol.

Matériaux : Le treillis à utiliser sera préférentiellement à mailles hexagonales (mailles de environ 1 à 1,5 cm) ; il est généralement destiné à clôturer les poulaillers.

Réalisation : Lors de le réalisation du panier, il faudra veillez à bien lier les replis formant le fond du panier (par ex avec un "colson") afin que l'animal ne puisse pas pénétrer dans le panier. Cela demande un petit effort lors de la plantation mais vous serez tranquille par la suite. Cette technique n'empêche pas les racines de se développer, et si jamais elle étaient taillées (au delà du panier, lorsqu'elles auront poussé), le rat-taupe ne pourra pas atteindre le collet du plant (= intersection tige/racines). Cette méthode est très efficace et ne nuit pas aux autres animaux de votre jardin...

Concernant les légumes du potager, une connaissance m'a dit repiquer systématiquement ses salades dans des mini paniers de 20 cm de haut sur 5 à 6 cm de diamètre. Ces paniers sont aussi faits en grillages de maille sérées (et carrées). Le fond du panier doit également être bien fermé. Depuis lors, les rats-taupe ne le gènent plus dans le potager.

NB : Préservez la flore et la faune de votre jardin, il vous le rendra bien!!!

Écrit par : Evelyn | 09/03/2010

Merci pour vos encouragements.

@Pierre-Yves, je suis bien d'accord, il faut relativiser en effet ces petites bêtes sont quand même très utiles

@Evelyne : merci pour le truc !

Écrit par : Carzan | 10/03/2010

OH la la! Je compatis vraiment! On a beau se dire que ce sont les aléas de la nature, c'est toujours difficile à vivre, ce genre de déconvenue, d'autant qu'il faut du temps pour avoir un beau rosier, un massif bien touffu, ...
Je découvre que FilRoses a un blog grâce à toi, je vais vite aller voir! D'autant que je viens de leur commander trois nouveaux rosiers et je veux en prendre soin le mieux possible! Mais dis-moi, tu les traites déjà à la bouillie bordelaise maintenant??
Je te souhaite une belle fin de semaine!
Bizzz

Écrit par : Rose | 10/03/2010

Merci Rose, oui j'ai déjà appliqué leurs conseils l'an dernier avec de très bons résultats. Je suis convaincue que le traitement à la bouillie bordelaise avant le débourrage des feuilles fonctionne super bien. Un seul rosier, le Tradescant de David Austin a eu le marsonia, mais il est situé au sud, au pied de la façade, donc pas un emplacement idéal. Pas une seule maladie sur tous les autres.

Écrit par : Carzan | 10/03/2010

Les galeries, quel cauchemar, courage... Concernant les fumigènes, cela fait quelques années qu'ils sont introuvable en Belgique, par contre si tu es frontalière, tu peux en trouver chez Leclerc, Auchan, et divers magasins de jardinage (à des prix terrifiants).
Une autre astuce, très efficace et nettement moins chère, utiliser des pierres de carbure de calcium ( gaz inflammable), en mettre quelques une dans chaque mottes et y vers une bonne rasade d'eau, radical (mais un peu dangereux).

Écrit par : "Taup'man" | 10/03/2010

Mais c'est une véritable catastrophe quand l'on sait tout l'amour, le temps et la patience que les jardiniers mettent en oeuvre dans leur jardin!!!
Heureusement, je n'ai jamais entendu parler de ces monstres dans nos contrées!!
Seules quelques taupes s'aventurent dans mon jardin. J'emploie alors tous les moyens et très vite.
Moyens de dissuasion ( bruit à l'aide de bouteilles et morceaux de chiffon imbibés de thérébentine introduis dans les galeries) qui invitent les taupes à aller visiter le jardin du voisinet mauvaise odeur. Si ça ne suffit pas, utilisation du piège (bien que cela me semble cruel :-(

Écrit par : Passionjardinage | 11/03/2010

Oh ma pauvre, je ne savais pas que ces petites bêtes s'attaquaient aux rosiers! Je te souhaite beaucoup de courage pour restaurer cet endroit de ton jardin
Je pense aller chez Filroses, je trouve que leurs conseils sont si gentiment donnés
Gros bisous

Écrit par : Nat | 11/03/2010

Ici, un anti-taupe, rat et souris naturel: notre minette ! elle m'a d'ailleurs déjà rapportée des taupes vivantes dans la maison ! La 1ere fois, j'ai été quelque peu surprise... et elle fait aussi le ménage chez les voisins !
Perso, je n'aime pas trop utiliser de produits. Quelquepart, on partage la terre avec elles... même si c'est très désagréable pour nous. J'ai remarqué comme Sophie qu'elles déménagent souvent au bout d'un certain temps. Je te le souhaite en tout cas !

Écrit par : Lady Isa | 12/03/2010

Chez nous aussi c'est la triplette du jardin intime, très efficace contr eles taupes, rats, mulots musaraignes et compagnie..... Pas de pièges barbares er dangereux, juste la menace lorsque les chats paressent devant les galeries de rongeurs, de les abandonner au refuge, et leur efficacité redémarre illico.... Bon courage et pas d'abattement excessif... Bon week-end tout de même.

Écrit par : Verveine sauvage | 13/03/2010

Bonjour,
Je dois quand même rectifier une erreur commune : les taupes sont de bons auxiliaires du jardinier et les seuls dégats qu'elles font sont les taupinières ,ces petits tas de terre d'excellente qualité ! Par contre, les mulots rasent tout sur leur passage et c'est bien lui, à coup sûr qui a mangé le rosier . Alors là, pas facile de s'en débarasser . On m'a dit de mettre sur la terre et dans galeries des tourteaux de ricin . Bonne soirée !

Écrit par : digitale | 13/03/2010

je n'ai pas encore vu ça mais j'imagine très bien ta détresse j'espère qu'il sera bel et bien partit ailleurs !

Écrit par : caro | 13/03/2010

Je comprends bien ta tristesse pour ton rosier, car moi aussi, les rats taupiers m'ont détruit tellement de végétaux( surtout les rosiers,pommiers ),mon mari met des pièges ds les galeries mais ça ne marche pas à tout les coups
Un pépiniériste m'a conseillé de mettre des bouteilles en plastique retournées sur un piquet , le bruit avec le vent les éloigne, par contre,c'est pas très décoratif dans les massifs
les taupes me font beaucoup moins peur que ces rats!

Écrit par : dominique | 14/03/2010

ça c'est franchement terrible, le pire qui puisse arriver à un jardinier... J'ai jamais eu ce genre de catastrophe au jardin, mais j'ai une amie qui a des ras taupiers dans son jardin depuis plusieurs années. Elle n'arrive pas à s'en défaire (je ne cherche pas à te démoraliser :o( Elle voit de jeunes arbustes dépérir, ses groseillers sécher.. bref une horreur...
La seule solution je crois, est la plantation dans des paniers comme l'explique Evelyn, mais je te l'accorde, quel boulot !
Courage chère Carzan...

Écrit par : Anne Marie | 14/03/2010

Bonjour!

Je suis fidèle lectrice mais jamais je n'ai posté de commentaire. Voilà qui est fait.

J'ai un jour vu une camionnette qui faisait de la publicité pour un site internet qui pourrait intéresser pas mal de monde : www.montaupier.be

Je me suis renseignée sur les prix, ce n'est vraiment pas donné : chez moi, je dois compter +/- 400€ pour l'intervention garantie mais il faut dire que sur mon mini lopin de pelouse, j'ai compté plus de 100 taupinières...

Gene

Écrit par : Gene | 15/03/2010

Bienvenue sur le blog Gene. Je compatis et je vois que finalement je ne dois pas me plaindre... Bon courage !

Écrit par : Carzan | 15/03/2010

Bien que je suis un farouche défenseur de la biodiversité et de la cohabitation des espèces au jardin, je comprends ta déception en voyant les dégâts. J'ai rarement eu de tels désastres. Je me contente de prélever la terre des taupinières dans la pelouse et de la répartir dans les parterres. J'essaye de surprendre la taupe avec une bêche et vais la placer au milieu d'un champ voisin. Des passages réguliers avec la reprise de nos activités au jardin vont les éloigner. Elles n'apprécient pas vraiment les vibrations. Bon courage pour les nouvelles plantations.

Écrit par : Patrick | 21/03/2010

A l'arrivée du printemps toutes ces petites bêtes sont affamées. C'est mon anémone du japon qui en a fait les frais cette année. J'ai un beau gazon devant la maison que j'essaie de préserver. J'y ai mis un appareil à ultra sons et cela a l'air assez efficace pour l'instant. Dans le reste du jardin qui est assez sauvage, je suis plus tolérante mais j'avoue avoir aussi recours à des pièges s'il y a péril en la demeure. Il m'est aussi arrivé un jour de retrouver une centaine de taupinières dans mes allées dévastées et là, on est bien obligé de réagir sinon il n'y a plus de jardin!

Écrit par : claude lasnier | 22/03/2010

Les commentaires sont fermés.