Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/07/2008

Devine qui papillonne au jardin ?

af41a79a7b9d0a5911943a73e777b0a8.jpg

Le robert-le-diable, l'azuré des parcs, l'amaryllis (et oui ça n'est pas seulement une fleur ) ou encore la belle-dame, ... Que de noms charmants et pourtant inconnus pour beaucoup d'entre nous.  Les reconnaîtriez-vous si vous les aperceviez au jardin ?  Personnellement, mes connaissances sont assez limitées et je suis incapable de mettre un nom sur tous les papillons que j'observe au jardin.  Alors pourquoi ne pas conjuguer plaisir, bonne action et étude en participant le week-end prochain au recensement des papillons dans nos jardins ? Et si les enfants participent, ce sera encore plus ludique ...

5f02ec0c604eedaf1358501a0f069360.jpgLes papillons sont de précieux indicateurs de la qualité de notre environnement et ils servent de baromètre environnemental.  Rien qu'en Wallonie, 18% des papillons ont déjà disparu et 2/3 sont menacés.  Triste constat...  Mais même à notre niveau individuel, nous pouvons aider ces petites bêtes à survivre.  Surfez sur www.papillonsaujardin.be, le site de Natagora dédié à cet événement, afin d'obtenir tous les renseignements concernant ces 2 journées.  Une brochure peut y être téléchargée, qui donne de très bonnes indications sur les plantes et les couleurs qui attirent ces jolis insectes et tout ce que l'on peut faire pour aider et protéger les papillons (et leurs chenilles).

Réapprenons à vivre en harmonie avec la nature et non à lutter contre elle.  Nous en tirerons plus de plaisir...  A méditer...

29/07/2008

Trompette de Virgine

6ef83d17132c49235ff2289a9339ae4f.jpgVoici une grimpante tout en exubérance : Campsis radicans, communément appelée 'bignone', ou 'trompette de Virgine' ou encore 'jasmin de Virginie'.  En fleurs actuellement, elle orne une pergola qui surplombe un sentier.

Très facile de culture, ses tiges partent à l'assaut de tout support où elle peut s'accrocher.  Elle est originaire d'Amérique du Nord où les oiseaux à long bec, tels les colibris, aiment y venir recueillir le nectar.

Ici, pas de colibris, mais on peut par contre profiter de ses belles fleurs dans les tons orangés tirant vers le saumon, et ce de juillet à septembre.  Cette plante demande à être en situation ensoleillée et à l'abri des vents dominants et c'est assez tard dans la saison qu'elle commencera à émettre ses tiges et ses feuilles.  Point de vue rusticité, elle tolère jusque -15°C.

e9f13ea13051f1fa96e85a84edcef222.jpgCette plante à la réputation d'être envahissante, ce que j'ignorais quand je l'ai plantée il y a 10 ans à cet endroit.  Elle peut en fait atteindre 6 ou 7 mètres sans problèmes. Résultat :  elle est tellement prolifique malgré les tailles osées que j'effectue chaque automne que j'envisage de la changer de place et de l'installer ailleurs.

Le bas de la plante doit continuellement être recoupé afin de permettre le passage vers le sentier.  Voyons le bon côté des choses : ce déménagement sera l'occasion de permettre la plantation d'un rosier grimpant ! Travail prévu normalement pour cet automne. D'ici là, on profite des fleurs tout près de la maison...

 

27/07/2008

Lucifer en bonne compagnie

2745f1abe40fbc770474561679f293a5.jpg

Les crocosmia sont-il en fleurs chez vous ?  Ici, c'est un véritable incendie de rouge qu'offre la floraison de Crocosmia crocosmiiflora 'Lucifer'. Les jolies hampes florales se remarquent de loin et même les boutons non encore éclos ont leur charme. Pour en savoir plus concernant sa culture, je vous renvoie à une note écrite en mars dernier.

Je profite de leur floraison pour vous montrer une association qui me plaît beaucoup : j'ai planté ces crocosmia (en vérité la seule plante rouge vif de tout le jardin) contre un Cornus alternifolia variegata et les fleurs passant au travers du feuillage panaché vert et blanc font penser que l'arbre est en fleurs.  Bon je l'avoue, tout ça n'a pas été fait exprès, mais ne trouvez-vous pas que c'est plutôt réussi ?

739ae01466ed1d93db90f27917130c7e.jpg