Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/07/2008

Hydrangeas serrata

Chose promise, chose due : voici donc mes dernières notes, concernant cette fois les hydrangeas serrata, et prises le week-end dernier lors de la visite à la pépinière de la Thyle. 

Tout comme le macrophylla, le serrata fleurit sur le bois de l'année précédente.  Mais contrairement au macrophylla (d'origine côtière), le serrata est d'origine montagneuse et il est de ce fait moins sensible aux gelées tardives.  Il démarre sa végétation 15 jours plus tard que son cousin macrophylla et parvient donc mieux à éviter les derniers froids.  Avantage supplémentaire : il fleurit sur les pousses terminales, mais aussi sur les pousses latérales, augmentant encore les chances de réussite. 

Toujours par rapport au macrophylla, le serrata rentre plus vite en floraison, mais cette dernière se terminera déjà fin juillet.  Bonne nouvelle toutefois : ils sont légèrement remontants et offrent des feuillages colorés en automne.  Point de vue exposition, ils ne supportent pas l'ombre totale.  L'idéal est de lui donner du soleil le matin et de l'ombre après-midi.

Avec les serrata, il est donc possible de jouer sur les feuillages colorés en automne et la remontée de la floraison pour obtenir des spectacles étonnants.  Un exemple : l'hydrangea serrata 'Bluebird', à fleurs bleues, remontera alors que son feuillage aura déjà viré au pourpre.  Vous imaginez l'association ?  Assez tentant, n'est-ce pas.

27756fb80077bb4af2a116d5ef7fe1f6.jpg

Alors, ai-je été conquise par un serrata ?  Mais oui, et une variété un peu particulière puisqu'il s'agit de Hydrangea serrata 'Spreading Beauty' (la photo ci-dessus est extraite du site de la pépinière de la Thyle, mon exemplaire étant encore trop petit pour vous donner une vue correcte de l'arbuste). 

Il s'agit en fait d'une variété naine (de 40 à 50 cm de hauteur pour une envergure d'environ 60 cm) et qui est utilisée dans les mixed borders en compagnie de vivaces ou en bord de pelouse.  Très florifère, ses grandes fleurs puis son feuillage coloré le rendent intéressant de juin à octobre.  Il sera planté ce week-end sans oublier d'ajouter du sulfate d'alumine pour qu'il garde sans problème sa jolie couleur bleue.

Voilà qui clôture mes notes sur les hydrangeas.  Il existe d'autres types comme les quercifolia ou encore les heteromala, involucrata, aspera et autres, mais je n'ai pas beaucoup d'informations à vous communiquer. Le site de la pépinière (présent dans mes liens) vous donnera par contre de précieux conseils si vous êtes intéressés par ce type d'arbuste.

La seconde partie de la visite fut consacrée aux hémérocalles et pour le plus grand plaisir de Caro, mon prochain post y sera consacré. 

A très bientôt !

Commentaires

Comme d'hab ! Un superbe post. Je me rappelle très bien ton article sur "Annabelle". C'est toi qui m'en a donné envie; jusque là je le touvais "trop-à-se-pencher-jusqu'à-terre dès-qu'il-pleut".... et c'est toi qui a éveillé mon intérêt pour cet hydrangéa, et le post d'Anne-Marie a achevé de me convaincre (hé, hé) !! Mais je ne l'avais jamais vu qu'en pleine floraison, alors à Wépion je ne l'avais pas "reconnu" ... Merci !!

Écrit par : Silène | 16/07/2008

Très intéressant cet hydrangea nain ! merci pour l'info.

Écrit par : DanielleDMD | 16/07/2008

le serrata m'intéresse beaucoup effectivement. Je vais garder précieusement une copie de ton article et essayer d'en trouver un... les arbustes qui résistent aux gelées tardives... c'est une mine d'or pour moi...

Écrit par : babette et jacques | 17/07/2008

Waw j'adore !!! Il va falloir que je me fasse un massif rien que pour eux ! Il est absolument magnifique celui que tu as choisi !
@+++ Catssy

Écrit par : Catssy | 17/07/2008

j'ai le petit Bluebird, mais qui a du mal a garder sa couleur bleue... il faudra que je pense au sulfate d'alumine comme toi ;o)

Écrit par : Anne Marie | 17/07/2008

J'hésitais encore à me rendre à la pépinière demain... Pas toujours facile de combiner vie professionnelle, enfant et conseils jardinage, n'est-ce pas, Carzan! Mais là, vous m'avez convaincue. Sauf nouveaux caprices météo, direction Court-Saint-Etienne. Vraisemblablement sans grand reportage, je ne vois pas très bien ce que je pourrais apporter de plus!
Grand merci, voilà qui débroussaille déjà mes futurs choix

Écrit par : Fanfan | 22/07/2008

Les commentaires sont fermés.