Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/06/2008

Belle Annabelle

9ca0aa2f520fa9cd21d57259cfab7945.jpg

Il y a deux façons de contempler 'Annabelle' : de loin bien sûr, mais surtout de tout près car c'est là que les minuscules fleurs de ses corymbes nous livre ses nuances subtiles de blanc et de vert : Hydrangea arborescens 'Annabelle' est bien en fleurs actuellement.  Il est l'arbuste de prédilection pour les jardiniers débutants.  Impossible d'en râter la culture, il pousse tel une mauvaise herbe si l'on peut dire. 

Les fleurs peuvent être énormes (jusqu'à 25 cm de diamètre) et elles risquent alors de faire ployer les tiges sous leur poids, surtout après une averse de pluie.  Elles sont de très bonne tenue et se succèdent de juin à fin septembre. Cet arbuste se plaît le mieux à mi-ombre et supporte assez bien la sécheresse.  L'entretien est simplissime : chaque printemps, je rabats la plante à 30 cm du sol.  Les fleurs apparaissent sur les pousses de l'année et on ne risque donc pas qu'une gelée tardive compromette la floraison comme sur les autres hydrangeas.

f98da5100ea153c29ef5246556a3bcfb.jpgRetour sur les couleurs.  Les fleurs éclosent, d'abord vert clair, puis virent au blanc, donnant ainsi un joli panaché de tons sur la plante.  On voit beaucoup de ces hydrangeas dans les massifs à l'anglaise. Ils éclairent les zones ombragées de leurs boules de neige.

Rares sont les jardins qui n'en abritent pas un exemplaire.  Qu'en est-il chez vous ?

 

 

 

 

Commentaires

je ne l'ai pas mais c'est vrai qu'il est superbe

Écrit par : caro | 30/06/2008

Dans une région aux gelées tardives comme la Lorraine, 'Annabelle' s'impose pour qui veut avoir au moins un hortensia fleuri chaque année au jardin.
J'aime beaucoup aussi sa défloraison qui tient bien et longtemps.

Écrit par : berthille | 30/06/2008

J'en ai deux et bientôt 3 si les boutures reprennent! Une amie française m'a dit qu'il était la signature des jardins belges ....

Écrit par : sophie | 30/06/2008

JE L'ADORE ! j'en ai trois gros dans trois endroits différents du jardin. Il va d'ailleurs falloir que je les réduise tellement ils prospèrent. En fleurs chaque année, quelle que soit la coupe, quel que soit le temps... Une valeur sure Annabelle !

Écrit par : Anne Marie | 30/06/2008

Je ne l'ai pas non plus. Je le contemple avec envie dans un jardin proche de chez moi. Je compte bien en acheter un cet automne (plus des rosiers, plus des campanules plus ... soupirs ... pas facile à trouver tout ça près de chez moi!) Beaucoup de jolies choses chez toi.

Écrit par : Passiflore | 01/07/2008

Bonjour,

Eh oui, j'en ai aussi ! D'ailleurs, les massifs à la maison sont composés d'hydrangeas (paniculata, serrata, arborescens, macrophylla, ... ). J'ai déjà vu certaines personnes utiliser l'Annabelle pour former une haie et le résultat est vraiment magnifique ! C'est, peut-être, aussi le moment de rappeler les portes ouvertes tout ce mois de juillet à la pépinière de la Thyle !!

A bientôt

Écrit par : Gwenaëlle | 01/07/2008

Là je suis enchantée de ton post et des commentaires qui l'accompagnent: j'avais d'Annabelle l'image d'une plante majestueuse, mais vite "retombante"; or tout le monde semble enthousiaste ! Super ! Belle découverte pour moi. Par contre mes hydrangéas ont été grillés cette année: la floraison s'annonce très pauvre....enfin, on verra !

Écrit par : Silène | 01/07/2008

Ah, Annabelle! J'aime tous les hydrangeas, mais celui-ci un peu plus encore. Sa vigueur et sa générosité sont sans égales. En revanche, alors que la plupart des hydrangeas s'accordent plutôt de la mi-ombre, c'est l'un des rares à parfaitement se plaire au soleil.
Rabattu chaque année, il fait aussi de superbes potées, à condition de l'installer dans des pots qui conviennent à son développement particulièrement généreux.

Écrit par : Kristian | 02/07/2008

Les commentaires sont fermés.