Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/05/2008

Gloire de Versailles

0d4f8ccb98e27036765ce03d7bc7326c.jpg

Il nous offre actuellement une multitude d'épis bleu ciel : ceanothus 'Gloire de Versailles' attire le regard au jardin avec sa floraison abondante, confortablement installé dans le talus séparant deux pelouses,  en compagnie d'un genévrier rampant.

 Voilà donc l'occasion d'en savoir un peu plus sur les céanothes :

  • il existe des variétés au feuillage caduc et d'autres au feuillage persistant. 'Gloire de Versaille' est à feuillage caduc.  Une autre variété très connue, 'ceanothus repens', est lui persistant.  Les céanothes sont moyennement rustiques, et le persistant est encore moins rustique que le caduc.
  • l'emplacement idéal est donc au sud, idéalement contre un mur pour l'abriter, en situation ensoleillée ou à mi-ombre.
  • Il est conseillé d'arroser pendant les deux étés qui suivent la plantation pour permettre à la plante de bien s'établir.
  • pour les persistants, la taille est superflue, il suffira de couper les tiges déssechées et les rameaux latéraux pour favoriser la formation des boutons floraux.  Les variétés caduques sont rabattues en mars (le mien n'a jamais été taillé, mais je vais devoir m'y mettre car il commence à faire de l'ombre à ses voisins).  Néanmoins, je n'ose pas trop couper (peur de faire plus de mal que de bien ...)
  • si l'hiver a endommagé quelques branches, on les rabattra près du sol pour favoriser de nouvelles pousses

On connaît bien les céanothes bleus, mais il en existe également des variétés de couleur rose pâle.

Commentaires

Cet arbuste a en effet beaucoup de charme, j'en ai planté un mais l'ai déplacé après une modification de la terrasse. Il a un feuillage persistant et fleurit avec un peu de retard car il ne profite pas d'une pleine exposition. En Bretagne et en Angleterre, j'en ai vu de dimension impressionnante. Leur apparition dans nos jardins semble plus récente car je n'en ai pas encore vu d'aussi grands.

Écrit par : Patrick | 21/05/2008

il est superbe , j'adore les céanothes et en bretagne il se plaise énormémant

Écrit par : caro | 21/05/2008

Pas très répandu, en effet. En vrai, je n'en connais que deux !!! Et dans les pépinières on n'en voit pas encore beaucoup non plus. C'est peut-être sa rusticité qui pose problème dans certaines régions ...

Écrit par : Silène | 21/05/2008

J'ai le ceanothe reptens. Il a passé son premier hiver au jardin. Toutes les feuilles ont été grillées par le froid. J'ai cru l'avoir perdu, et bien non ! il a refait toutes ses feuilles et est en fleurs aussi en ce moment... serait-il plus costaud qu'on le dit ??

Écrit par : Anne Marie | 22/05/2008

Je n'ai pas "Gloire de Versailles". D'après ta photo, il semble plus clair que celui que j'ai (Concha) et il a l'air plus bas aussi. Je vais le rajouter à ma liste d'achats ... le problème, c'est qu'elle est déjà longue, ...très longue et que mon hectare et demi ne va bientôt plus suffire! Aller sur les blogs, c'est comme rentrer dans un magasin, cela donne tout de suite plein d'envies!

Écrit par : claude lasnier | 24/05/2008

Les commentaires sont fermés.