Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2008

Mon érable à l'agonie

e573ddd29b57bf6ce6ad7d9c8d0ddc9c.jpgQuelle catastrophe ! Mon bel érable pourpre, Acer palmatum atropurpureum, est en train de rendre l'âme. Il a dix ans et a donc atteint sa taille adulte.  Cela a commencé fin de l'été dernier quand le bout de certaines branches ont commencé à perdre leurs feuilles et à se dessécher.  J'ai mis cela sur le compte de la sécheresse.  Puis l'automne est venu, l'arbre a perdu ses feuilles, quoi de plus normal, mais maintenant on voit que les dégâts ont progressé durant l'hiver.

Mais l'arbre vit toujours et il fait même de petites pousses sur le tronc comme s'il essayait de refaire de nouvelles branches.   

On m'a dit qu'il s'agissait probablement de la fusariose et qu'il fallait tout abattre, retirer toute la terre et ne pas replanter d'érable à cet endroit.  Mais je ne peux me résoudre à abattre mon érable car j'ai toujours l'espoir de le voir se rétablir vu les petites branches qui ont l'air de pousser. Pour l'instant la seule alternative que j'entrevois est de couper tout ce qui est mort et de voir comment l'arbuste se comporte pour la suite.  J'essaierais bien même de planter un second érable juste à côté, histoire de voir s'il va pousser et combler le vide que la moitié morte a créée.

Quel est le problème et que faire ?

29/04/2008

Le rhododendron, roi des jardins

e1e481009304d874774ede5dbac95373.jpgLe jardin de Carzan se situe dans un bois qui était auparavant planté de châtaigniers.  D'où une terre relativement acide et, en fin de compte, un substrat idéal pour la culture des rhododendrons.  Il faut dire qu'ils prospèrent très bien ici et comme je les apprécie particulièrement, la collection s'agrandit toujours, année après année.

 Offrant une floraison extraordinaire dont l'apogée a lieu en mai, le rhododendron a l'avantage d'avoir un feuillage persistant et de ne pas avoir besoin de taille. 

On commence aujourd'hui avec le premier de la bande : Rhododendron hybride 'Gartendirektor Rieger'. Les fleurs d'un blanc pur sont maculées de rouge en leur centre.  Les fleurs sont d'un très beau gabarit, mais on n'en compte que 6 ou 7 par inflorescence. Il a un développement moyen, c'est-à-dire qu'il atteindra une hauteur d'environ 1,20 m en dix ans.

8270129e90098da5ff6db62bdf30a8e7.jpgCes arbustes sont destinés à une situation plutôt ombragée, ils n'aiment pas le soleil direct. Une terre dite de bruyère s'impose également car le rhodo développera immanquablement la chlorose s'il est dans un sol à tendance calcaire.  Enfin, il conviendra d'apporter aux rhodos un engrais pour plantes acidophiles car un engrais sulfaté normal ne peut pas être assimilé par ces plantes, et donc cela ne servirait à rien d'en épandre. 

S'il y a un point à relever concernant les soins à apporter aux rhodos, c'est bien la nécessité, après la floraison et ce afin d'éviter que l'arbuste n'épuise son énergie à faire des fruits, d'enlever délicatement chaque fleur fanée en ayant soin de ne pas retirer les petits bourgeons qui pointent juste en-dessous.  De cette façon, la floraison n'en sera que plus abondante l'année suivante.

 

27/04/2008

Le printemps à Grand-Bigard

534e66992e7fe93275fa4ce9af87d2f5.jpg
 C'est au nord de Bruxelles, au domaine du château de Grand-Bigard, que le soleil nous a attirés ce week-end.  Une jolie promenade dans les 14 hectares du parc, où plus d'un million de bulbes ont été plantés pour fêter le printemps.  Un feu d'artifice de couleurs, pour lequel un album-photos reprenant des scènes paysagères est disponible. 
Je n'ai pas non plus oublié les puristes, les passionnés, toujours en recherche de variétés nouvelles et originales.  Un second album sera dès lors bientôt disponible, où je vous ferai découvrir les variétés de tulipes, de narcisses et autres printanières qui ont attiré mon regard.
Bonne visite virtuelle !