Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2008

Mon érable à l'agonie

e573ddd29b57bf6ce6ad7d9c8d0ddc9c.jpgQuelle catastrophe ! Mon bel érable pourpre, Acer palmatum atropurpureum, est en train de rendre l'âme. Il a dix ans et a donc atteint sa taille adulte.  Cela a commencé fin de l'été dernier quand le bout de certaines branches ont commencé à perdre leurs feuilles et à se dessécher.  J'ai mis cela sur le compte de la sécheresse.  Puis l'automne est venu, l'arbre a perdu ses feuilles, quoi de plus normal, mais maintenant on voit que les dégâts ont progressé durant l'hiver.

Mais l'arbre vit toujours et il fait même de petites pousses sur le tronc comme s'il essayait de refaire de nouvelles branches.   

On m'a dit qu'il s'agissait probablement de la fusariose et qu'il fallait tout abattre, retirer toute la terre et ne pas replanter d'érable à cet endroit.  Mais je ne peux me résoudre à abattre mon érable car j'ai toujours l'espoir de le voir se rétablir vu les petites branches qui ont l'air de pousser. Pour l'instant la seule alternative que j'entrevois est de couper tout ce qui est mort et de voir comment l'arbuste se comporte pour la suite.  J'essaierais bien même de planter un second érable juste à côté, histoire de voir s'il va pousser et combler le vide que la moitié morte a créée.

Quel est le problème et que faire ?

Commentaires

Bonjour,

En effet, il est possible que ce soit la fusariose ou le verticillium.
J'ai eu la même chose avec un Acer palmatum Corallinum qui après 15 ans de croissance (atteignant 2X2m) a donné des signes de dépérissement en plein été. Une branche, puis une autre... Il faisait très chaud et il était planté à 3m d'un grand résineux, j'ai cru qu'il avait soif et je lui ai placé un tuyaux d'arrosage en laissant couler l'eau durant un quart d'heure sans voir de débordement. A t'il eu soif, galerie de mulots... difficile de dire quoi exactement mais il est possible que ce soit un peu de tout, les mulots ont construit des galeries tout en se nourissant des racines qui étant blessées ont permis aux champignons de s'introduirent et de provoquer les symptômes extérieurs.
Après avoir traité contre le fusarium le pied de la plante, j'ai enlever toutes les parties mortes. Il s'est remis à pousser et après deux ans il a de nouveau 80cm et se porte bien.

En conclusion, il arrive que les érables donnent des signes de maladie plus ou moins importants, il est bon d'analyser les causes diverses (gel, soif,animaux,maladie,plantation parfois plusieurs liées entre elles) avant de faire le diagnostic et le traitement adéquat.

J'espère que votre érable se portera mieux et qu'il pourra de nouveau s'épanouir dans votre jardin.

Si vous le pouvez, donnez-nous des renseignements sur son évolution.
Cordialement

Benoit Choteau

Écrit par : Benoit | 30/04/2008

Merci beaucoup pour votre visite et pour avoir pris le temps de me donner ces conseils, Monsieur Choteau, je compte bien les appliquer. Pour la petite histoire, j'ai acheté cet érable chez vous il y a plus de dix ans (vous êtes d'ailleurs dans mes liens sur le blog). C'est ce que j'appelle un service après-vente de qualité ;-) Merci

Écrit par : Carzan | 30/04/2008

tu as raison d'essayer de le sauver , surtout si tu voit de nouvelles pousses ont est parfois surpris !!!!
donne nous des nouvelles

Écrit par : caro | 30/04/2008

Je ne peux pas t'aider, je n'y connais rien. J'ai aussi un érable pourpre mais il est encore tout petit.
J'espère que tu pourras récupérer le tien avec les conseils que tu as reçus (et que tu recevras peut-être encore). En tous cas, je prends note en cas de besoin avec le mien

Écrit par : Annick | 30/04/2008

Bonjour,

Merci pour votre réponse ainsi que de nous avoir renseignés dans votre carnet d'adresse.
C'est d'ailleurs ainsi que je suis arrivé dans votre blog, en contrôlant les intervenants de mon site, j'ai constaté qu'il y avait eu 12 entrées venant de votre blog donc en voulant vérifier l'origine des entrées, je suis arrivé dans le jardin de Carzan.
C'est ce que je fais pour chaque entrée dans mon site, je vérifie et si je peux aider à résoudre un problème, je le fais bien volontier dans la mesure de mes possibilités.
Je me renconte qu'il y a énormément de blogs concernant le jardin et certains sont très bien faits comme le vôtre qui se laisse parcourrir agréablement.
A une prochaine rencontre jardin virtuelle.
Cordialement
Benoit

Écrit par : benoit choteau | 01/05/2008

tous ces renseignements de Monsieur Choteau me seront bien utiles également. J'ai actuellement 5 acers palmatum au jardin. Et j'en ai déjà perdu un il y a deux ans, de la même façon que ce que tu décris. Je n'ai pas su le sauver... J'espère que tu sauveras le tien.

Écrit par : Anne Marie | 02/05/2008

Les commentaires sont fermés.