Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/04/2008

Le bouturage de dahlias

ba4faea1d87cd2191f1eff8fe74d9d6c.jpgDans le cadre de la Foire du Jardin à Enghien, j'ai pu assister hier à une démonstration concernant le bouturage de dahlias.

Savez-vous que c'est au Château d'Enghien que se situe le conservatoire européen du dahlia ?  A ce jour, environ mille variétés sont répertoriées sur ce site.  Autour de la serre, un joli petit parc, vide pour l'instant, mais où seront plantés dans quelques semaines tous les bulbes de dahlias représentant la collection.  De juillet à septembre, le parc est ouvert au public afin d'admirer toutes ces jolies fleurs.

Le bouturage ?  Rien de plus facile, selon Thierry Morelle, qui cultive le dahlia au conservatoire. Cette méthode a pour objectif, outre la multiplication, de ne pas devoir entreposer chaque hiver des quantités impressionantes de gros bulbes.  Il ne faut pas forcément avoir de gros bulbes pour obtenir de grosses plantes, d'où cette technique qui est appliquée à toutes les variétés au conservatoire.

  • En février, on met les bulbes en terre en situation hors gel pour les forcer (c'est la première étape, expliquée tout en haut sur la photo).  

 

  • 9ab79b7fa8ccb6693facc960598c747a.jpgOn obtient en avril un bulbe qui a déjà bien poussé.  On y prélève alors des boutures (une tige portant 4 feuilles et un bourgeon et dont on coupe les 2 feuilles du dessous).

 

 

  • 00c3f4663b611b74d5bfa6002f4e74ca.jpgOn trempe le bout de la tige dans de l'hormone de bouturage et on la plante dans de petits pots.  L'enracinement est très rapide et la plante se développera comme une autre plante issue d'un bulbe.  Elle aura la même vigueur et une aussi jolie floraison.

 

  • 1e3ccaeb8bbe23a8ba96eaa7ea52ed8f.jpgEn fin de saison, lorsqu'on récupère la plante pour l'hivernage, on aura de petits bulbes, comme montré sur la photo, qui seront beaucoup plus faciles à entreposer pour l'année suivante. 

 

Un autre avantage de cette technique, selon Thierry Morelle, est que la division des bulbes, comme on le pratique en général, apporte parfois des maladies puisque le bulbe a été sectionné.  Le bouturage est par contre beaucoup moins risqué de ce côté-là.

Le bouturage peut aussi être effectué en été, lorsque les plantes sont en fleurs, et c'est là où se situe l'intérêt de cette méthode également : une visite chez des amis ou dans un jardin où l'on découvre une jolie variété de dahlia sera l'occasion de préléver une petite tige sans abîmer la plante et de la bouturer.

Enfin, les dahlias issus de semis que l'on trouve souvent en mélange pourront être bouturés afin de nous permettre de garder la fleur identique pour l'année suivante.

 

Commentaires

Je n'ai encore jamais essayé, mais il parait en effet que ça marche bien.

Écrit par : Anne Marie | 13/04/2008

j'ai déjà essayer le bouturage assez facile a faire

Écrit par : caro | 13/04/2008

Comme tout cela à l'air facile. Je ne savais pas que c'était aussi simple, à la première occasion j'essayerai cette méthode. Merci pour cette leçon.

Écrit par : Marcel | 14/04/2008

Je commence depuis quelques années une collection de dahlias qui me pose problème au niveau de la conservation l'hiver. Je n'ai jamais tenté" le bouturage. De nouvelles perspectives donc grâce à ton reportage.

Écrit par : claude lasnier | 19/04/2008

Merci pour votre passage sur mon blog et pour le lien!
Je ne savais pas que c'était aussi simple de bouturer les dahlias, je vais donc en profiter dans les jours qui suivent pour mettre en pratique , j'ai déjà de belles petites pousses ça et là ( j'avais laissé en place mes dahlia recouverts de feuilles mortes cet hiver )

Écrit par : luc | 19/04/2008

Les commentaires sont fermés.