Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/03/2008

Un couvre-sol tout en couleurs

578c6cdf7c266ffd388030c07995f2d8.jpgQue fait-on un jour pluvieux comme ce dimanche ?  Petit coup d'oeil dans l'agenda horticole et je découvre des journées portes ouvertes à la pépinière du Stoquois à Rebecq, où l'on peut faire analyser sa terre gratuitement ce dimanche.  Voilà qui tombe à pic pour la mise en route du potager !

D'une pierre deux coup, cette visite fut également l'occasion de découvrir une plante vivace de toute beauté : Ajuga reptans (un nom assez bizarre en français : la bugle rampante). Non seulement elle est couvre-sol, mais elle nous offre aussi une très jolie floraison dès le mois de mai sous la forme d'épis bleu foncé, ressemblant un peu aux épis des sauges vivaces.

Deux exemplaires ont remporté tous les suffrages  : la variété 'Burgundy Glow' au feuillage panaché de crème, de rose et de vert, et la variété 'Chocolat Chip' au feuillage vert foncé et ses pousses brun chocolat.

e110d142a522d2c13cf40ed66f80b628.jpg

De retour à la maison, je me suis penchée sur les préférences de cette plante afin de lui trouver le meilleur emplacement possible au jardin.  Il s'avère qu'elle est très peu exigeante et peut être placée en situation ensoleillée ou semi-ombragée.  Ses tiges rampantes s'enracinent au fur et à mesure qu'elle s'étend en tapis très dense. La bugle demande un sol frais, humide, mais pas trop lourd.  Elle pourra coloniser rapidement un grand espace; elle se multiplie par division des touffes à l'automne ou au printemps. Seul point auquel il faut faire attention : ne pas laisser le sol sécher en hiver sinon le feuillage se crispe et perd ses belles couleurs. 

Pour la mise en scène au jardin, vu sa faible hauteur (10 à 15 cm),on peut l'associer à de petits bulbes de printemps, qui viendront percer le moment venu au travers de ses feuilles.  Mmmh, cette idée me plaît, je verrais bien des crocus blancs associés à ce feuilage coloré...

30/03/2008

Des nouvelles du potager

4520b64ec94cbcf34857e6e2b4e4d027.jpgCe samedi a été dédié aux légumes, sous un joli soleil printanier, c'est-à-dire pas très chaud.

Tout d'abord, dans la serre, j'ai procédé au repiquage de quelques laitues achetées sur le marché : la Lollo Bionda et la Lollo Rossa.  Celles-ci viennent en fait remplacer deux lignes de semis râtés de salade mesclun; à peine sorties de terre, les pousses du mesclun ont été mangées par des chenilles vivant dans le sol.  Ne connaissant pas de moyen bio pour les combattre (tout conseil est bien sûr le bienvenu), j'ai épandu des granulés contre les insectes du sol, en espérant que ces petites bêtes laisseront mes nouvelles salades en paix.  Sur la photo, entre les deux rangées de salades, on distingue également de jeunes oignons blancs en touffe (variété Alabaster F1), que j'ai semés il y a 4 ou 5 semaines.  On verra ce que ça donne en serre, car je le crie bien fort : je suis novice de chez novice en culture potagère ! En tout cas, les oignons sont levés et ont l'air de pousser, et c'est déjà une grande victoire.

57535fc38d87e5a854dfc8d7468b1cd7.jpgQue contiennent donc tous ces pots ? Mes choux-fleurs, pardi ! Il s'agit de la variété Marine F1, que j'ai semée en caissette il y a un mois.  Vingt plants sont maintenant repiqués et dès qu'ils auront quelques belles feuilles, quelques-uns seront replantés dans la serre et les autres au potager. J'ai choisi cette variété dans mon catalogue de graines car on dit qu'elle résiste bien à la chaleur et peut être cultivée sur une longue période de l'année.

e1f0a22ab10756e86d0f613e169e234e.jpgLes carrés du potager ont été remplis de terre et de compost (un dur labeur, j'ai mal partout !) et j'ai ajouté également un peu de cendres de bois car la terre chez moi est assez acide. J'espère avoir bien fait...  Chaque parcelle, qui mesure 1,80 cm de côté, a été divisée en 9 carrés de 60 cm.  Le premier carré est déjà occupé par des petits oignons rouges (variété Red Baron) que j'ai replantés. 

Dernière activité de la journée : l'achat d'une dizaine de plants de pommes de terre Corne de Gatte, que je vais installer en caissette afin de les faire germer en attendant un temps plus favorable pour les planter. Grande première dans le domaine, j'espère que ça va donner quelques chose dans ce petit jardin... 

29/03/2008

Une petite haie de taxus baccata

82498ad9e09c57f4c2bc6c826e2e9451.jpgLa serre installée dans le fond du jardin possède un escalier constitué de trois petites marches, que l'on a dû installer afin de combler la différence de niveau du terrain lors de l'installation de celle-ci.  Ce côté du jardin n'a jamais vraiment été aménagé dans les détails; seul du gazon et une plate-bande de terre non encore plantée le long de la clôture en constitue le décor, bien triste ma foi. Mais l'arrivée du potager en carrés et une bonne dose d'envie d'améliorer ce petit coin me donne quelques idées d'aménagement.

Tout d'abord, l'aménagement des abords directs de l'escalier. Profitons de ce vendredi, qui au départ n'était pas pluvieux, pour installer une petite haie d'ifs (Taxus Baccata) le long de l'escalier afin de lui donner de la hauteur.  Cette haie restera basse, environ un mètre de hauteur.  Ce sera, du moins pour le moment, la seule haie taillée du jardin, toutes les autres haies poussant de façon libre.

C'est maintenant le meilleur moment pour les plantations de conifères, paraît-il.  Les plants, achetés en mottes, ont été installés à une distance de 70 cm dans des trous de 50 cm de côté et de haut, comblés avec un mélange de terre et terreau, le tout additionné d'une bonne poignée d'engrais pour conifères.

Je viens de lire que même si l'on a tendance à laisser pousser la végétation, il est recommandé de tailler les jeunes plants dès la première saison. J'y veillerai, mais je vais quand même d'abord attendre que les plants se mettent à pousser, ce sera déjà une bonne chose. Et continuer à aménager cet endroit...

Cette plantation est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur les taxus baccata. De croissance lente, l'if peut vivre, paraît-il, durant plusieurs siècles.  Il existe des plants mâles et des plants femelles. Les plants femelles sont reconnaissables car ils se parent durant la belle saison de petits fruits rouges qui s'appellent 'arilles'. Aussi bien ces petits fruits que le feuillage sont très toxiques.    L'if s'accommode de toutes les expositions et de tous les types de sol.  L'entretien annuel demandera un apport d'engrais en avril et une taille en mai ainsi qu'en septembre. On retrouve très souvent ce conifère taillé dans les jardins à la française; avec le buis, il est la meilleure plante pour effectuer des sculptures végétales ou topiaires.

Et si vous aimez cette façon de conduire le buis et l'if, pourquoi ne pas profiter des vacances de Pâques pour effectuer une petite excusion au Parc des Topiaires à Durbuy, afin d'admirer le travail des maîtres tailleurs de topiaires?